Le Grand Prix de Finlande débute réellement ce vendredi. Les virtuoses du rallye mondial peuvent s'en donner à coeur joie sur les pistes en gravier parmi les plus rapides du monde. La proximité des arbres rend cette épreuve encore plus impressionnante et ne pardonne pas en cas d'erreur.

Ott Tanak avait ouvert les hostilités hier soir lors de la Super Spéciale de 2,31Km tracée dans le parc de Harju à Jyvaskyla. L’Estonien a remporté la spéciale avec une avance de 0,7 sec sur Thierry Neuville et 0,8 sec sur Sébastien Ogier. Bien évidemment cette spéciale ne représente en rien les spécificités du rallye de Finlande et c’est ce matin qu’on peut se faire une idée des forces en présence.

Quatre spéciales sont au programme de la première boucle. Ott Tanak fut le mieux réveillé mais un certain Mads Østberg, pigiste chez Citroën en remplacement de Kris Meeke, montre le bout de sa calandre à 1.3 sec de Tanak. Ce résultat place le Norvégien en seconde position à 3.1 sec de la Toyota. Suninen, Latvala et Paddon complètent le top 5 tant de la spéciale que du général.

Les prétendants au titre mondial que sont Neuville et Ogier commencent quelque peu à sombrer. Le Français occupe alors le septième rang tandis que le Belge se retrouve neuvième déjà à plus de 20 sec.

Les deux spéciales suivantes sont remportées par Latvala puis par Østberg. Lors de ce dernier secteur chronométré, Østberg chipe la première place du général à Tanak pour une demi seconde. Latvala, Suninen et Paddon complètent le top 5. Sébastien Ogier est toujours septième à 26.1 sec et Thierry Neuville grimpe au huitième rang à 38.3 sec suite aux déboires d’Andreas Mikkelsen. Le Norvégien est sorti de la route et a endommagé sa Hyundai, notamment le pare-brise ce qui l’handicape pour voir correctement la route.

Pour la dernière spéciale de la matinée, Ott Tanak reprend son bien à Østberg en remportant la spéciale. Il reprend « un peu d’air » en possédant une avance de 1.1 sec à la pause midi sur le pilote Citroën. Thierry Neuville a perdu gros sur cette spéciale, plus de 30 secondes suite à une note un peu trop optimiste. Verdict, une sortie de route sans conséquences si ce n’est une perte de temps qui le fait plonger au dixième rang.