WRC

Actualité / Rallye d'Espagne

Citroën annonce son trio de pilotes pour 2017

Yves Matton l'avait annoncé ce week-end lors du Tour de Corse, Citroën allait révéler ses pilotes cette semaine, c'est désormais chose faite. Le constructeur français a fait son choix pour défendre ses couleurs en 2017 en rallye mondial.

Thierry Neuville était la clef des transferts pour la prochaine saison WRC, son contrat arrivant à échéance avec Hyundai en cette fin de saison. Citroën voulait s’adjuger les services du pilote belge et Yves Matton ne s’en était jamais caché. Mais visiblement les négociations entre les deux parties n’ont pas abouti. Citroën voulait néanmoins annoncer ses pilotes durant le Mondial de l’Automobile qui se déroule à Paris jusqu’à la fin de cette semaine. Pour couper l’herbe sous le pied de Neuville, Citroën prend les devants !

Kris Meeke était d’ores-et-déjà assuré de rouler à bord de la toute nouvelle C3 WRC qu’il est en train de développer. Le pilote nord-irlandais sera donc associé à Craig Breen / Scott Martin et Stéphane Lefebvre / Gabin Moreau pour défendre la couleur rouge chère à Citroën pour son grand retour en WRC.

Articles similaires

Ce choix s’effectue dans la continuité d’une politique de détection et de formation des jeunes espoirs. Depuis plus de 15 ans, Citroën a détecté les plus grands pilotes de rallye : Loeb, Ogier, Sordo, Neuville, Camilli et bien sûr Meeke. Breen et Lefebvre sont destinés à s’ajouter à cette glorieuse lignée !

En début de saison, l’équipe engagera deux Citroën C3 WRC : une pour Kris Meeke et l’autre pour Craig Breen et Stéphane Lefebvre en alternance. La répartition des épreuves sera annoncée ultérieurement et Citroën alignera dès que possible trois exemplaires. En effet, le Conseil Mondial de la FIA a récemment donné la possibilité aux constructeurs d’engager trois voitures, les deux meilleures marquant des points pour le Championnat du Monde des Constructeurs.

Sur certaines manches du Championnat du Monde 2017, une Citroën C3 WRC sera également confiée à Sheikh Khalid Al Qassimi et Chris Patterson.

Déjà impliqués dans le développement de la Citroën C3 WRC, Kris Meeke, Craig Breen, Stéphane Lefebvre et Sheikh Khalid Al Qassimi continueront à mener les essais jusqu’à l’homologation de la voiture. En parallèle, ils participeront aux rallyes d’Espagne (Meeke, Breen et Al-Qassimi) et de Grande-Bretagne (Meeke, Breen et Lefebvre) 2016 afin d’emmagasiner de l’expérience au volant des voitures actuelles.

Yves Matton est évidemment satisfait de la stratégie choisie : « Nous avions plusieurs scénarios concernant le choix de nos équipages pour le futur. Confirmé en fin d’année dernière, Kris Meeke a pris la dimension d’un leader naturel pour l’équipe. En lice pour la première place lors de chacune de ses apparitions en 2016, victorieux au Portugal et en Finlande, il a aussi pris en charge la majorité du développement de notre Citroën C3 WRC. Avec deux jeunes équipages pour compléter l’effectif, nous ne choisissons sans doute pas la facilité. Mais cette solution originale correspond bien à l’état d’esprit de Citroën. Pour les avoir vus à l’œuvre cette saison au sein de l’équipe Abu Dhabi Total WRT, nous croyons au potentiel de Craig Breen et Stéphane Lefebvre. Ils ont le talent naturel, la motivation et la capacité de travail pour gagner des rallyes. C’est même une fierté que d’amener au plus haut niveau ces jeunes pilotes, qui sont depuis longtemps fidèles au Groupe PSA. En début de saison, nous n’aurons pas d’autre solution que de leur confier alternativement le volant de la seconde Citroën C3 WRC. Mais dès que possible, nos trois équipages seront au départ de chaque manche. Sheikh Khalid Al-Qassimi est un véritable ambassadeur du rallye au Moyen-Orient et nous l’accompagnons avec joie dans sa démarche. »

Il ne reste évidemment plus beaucoup de baquets libres pour la saison prochaine. Volkswagen et Citroën affichent complet. Hyundai a déjà confirmé Paddon, Sordo et Neuville devrait être annoncé dans les jours qui viennent. Il n’y a plus que chez M-Sport et Toyota que des volants sont encore disponibles. Camilli devrait, à priori, rester dans la Ford Fiesta et Toyota va probablement jeter son dévolu sur Hänninen et Lappi.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page