WRC

Résumé de rallye / Rallye d'Australie

Deux vainqueurs en Australie

Ils étaient le centre d'attention des observateurs de ce rallye d'Australie, ultime manche du championnat du monde des Rallyes 2016. Andreas Mikkelsen et Thierry Neuville avaient chacun comme objectif la victoire et la place de vice-champion du monde 2016 derrière Sébastien Ogier. L'autre fait marquant du week-end, la dernière course de VW en tant que constructeur en WRC. Lequel des pilotes VW allait offrir ses derniers lauriers au constructeur allemand ?

Thierry Neuville arrivait en Australie avec une avance de 14 points sur Andreas Mikkelsen au championnat du monde, ce qui lui laissait la possibilité de gérer son avance, là où le pilote Norvégien devait absolument pousser pour espérer coiffer la Hyundai frappée du #3. Et le pilote VW n’a pas tremblé, il a rempli sa mission à la perfection enlevant son deuxième succès de la saison sans coup férir.

Mikkelsen a tenu en respect pendant tout le rallye Sébastien Ogier, résistant à ses attaques, contournant son problème de pédale d’embrayage survenu hier en fin de journée et donnant le coup décisif vers la victoire dimanche matin dans la spéciale de Bucca où il termine avec près de 20 secondes d’avance sur le Français. Andreas en état de grâce pour la dernière course de Volkswagen en WRC. Ogier a offert les premiers lauriers à la Polo R WRC en 2013 au Monte Carlo et à Mikkelsen la 43ème et dernière victoire en Australie sur 52 courses disputées.

Articles similaires

2016_wrc_australie_dimanche_neuville

Neuville se devait de terminer sur le podium pour être certain de glaner le titre de vice-champion du monde. Mission accomplie avec cette troisième place australienne. L’équipage belge monte pour la cinquième fois consécutive sur le podium, soit depuis le rallye d’Allemagne. La régularité est parfaite dans le chef du pilote belge et de son équipe qui obtiennent ensemble leur septième podium de la saison et surtout le titre de vice champion du monde tant convoité et surtout inespéré en début de saison tant les résultats étaient en dents de scie, mais nous y reviendrons plus tard.

2016_wrc_australie_dimanche_paddon

Hayden Paddon termine à la quatrième place de ce rallye d’Australie non sans avoir donné du fil à retordre à son équipier puisqu’il a occupé samedi la dernière marche du podium. La position de Neuville était alors plus délicate pour sa bataille au championnat puisqu’il se retrouvait à égalité de points avec Mikkelsen. La Power Stage aurait alors joué un rôle crucial, le Belge devant absolument terminer devant le Norvégien. Mais une crevaison pour Paddon dimanche matin allait sceller le sort du rallye en lui faisant perdre beaucoup de temps. De toute façon, le résultat au championnat aurait été similaire, Neuville terminant deuxième de la Power Stage derrière le spécialiste de la discipline Sébastien Ogier mais loin devant Mikkelsen (6ème).

Objectifs atteints donc pour Thierry Neuville qui empoche le titre de vice-champion du monde 2016 et pour Andreas Mikkelsen qui gagne le rallye, le dernier pour VW. Gageons que ce résultat lui facilitera la tâche pour trouver un volant pour 2017.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page