WRC

Résumé de journée / Rallye de Monte-Carlo

Neuville tient les ficelles du Monte-Carlo à l’issue de la deuxième journée

Le pilote belge est auteur d'un très bon début de course, battant Sébastien Ogier et tous ses concurrents à la régulière au terme de cette deuxième journée. Ne nous enflammons cependant pas tant le rallye est encore très long et les pièges à détourner nombreux.

Au moment du retour au parc fermé ce vendredi soir, c’est un Thierry Neuville bien en forme que nous pouvons apercevoir ; ce qui ne veut cependant pas dire qu’il est déchargé de toute pression, que du contraire !

Les différents temps scratch de la journée ont été rythmés de la façon suivante : un meilleur temps pour Ott Tanak, deux pour Sébastien Ogier et trois pour Thierry Neuville. Le Belge s’étant levé du bon pied ce matin, profitant des quelques secondes d’avance qu’ils avait engrangées hier soir, lors de la seule spéciale comptabilisée. Il a enchaîné les avances à hauteur de quelques secondes tout au long de la journée avant de relâcher un peu plus l’accélérateur lors des deux dernières spéciales au programme ce vendredi et ce, au profit du champion du monte en titre. Sébastien Ogier a en effet été l’auteur d’une petite faute qu’il a payée « cash » lors de la première spéciale, soit la numéro trois. Il a alors perdu plus de 40 secondes sur Thierry et Nicolas.

Articles similaires

La journée a été rythmée une nouvelle fois par bon nombre d’abandons, avec pour cause des problèmes mécaniques et des sorties de route. C’est le cas de Kris Meeke qui a cassé l’avant gauche de sa C3, tout comme Juho Hanninen. Meeke était jusqu’alors deuxième du classement général. Stéphane Lefebvre est reparti en Rally 2 ce matin après ses soucis d’embrayage survenus lors de la deuxième spéciale hier soir. Un scénario presque catastrophique pour Citroën Racing qui mise tout sur les nouvelles C3 WRC développées expressément pour répondre aux réglementations qui sont entrées en vigueur lors de ce Monte-Carlo, première manche 2017. La marque aux chevrons ne peut, dès lors, plus que compter sur Craig Breen, actuellement sixième au général (+ 3 minutes 04).

Au classement général justement, Ogier accuse un retard de 45 secondes sur l’équipage belge, suivi par Ott Tanak, solide troisième à seulement 4 centièmes de secondes de Sébastien Ogier. Il faut alors passer la barre des deux minutes de retard pour voir apparaître le concurrent qui se classe à la quatrième place ce soir : Jari-Matti Latvala et sa tant attendue Toyota Yaris (+ 2 minutes 09). Dani Sordo est cinquième (+ 2 minutes 57). Breen précède Mikkelsen, actuel leader du WRC 2 au volant de sa Skoda Fabia R5.

Suite des festivités demain peu après 8 heures avec la première spéciale reliant Lardier et Valenca à Oze.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page