Le rallye du Mexique a pris ses quartiers dans la région de Leon mais c'est à 400Km de là qu'ont eu lieu les deux premières super spéciales ce jeudi. Un parcours show tracé en ville qui n'est bien évidemment pas représentatif du parcours que les équipages affronteront ces prochains jours mais qui représente toujours un risque de perdre gros.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Et à ce petit jeu, Juho Hanninen a surpris les ténors du WRC en prenant la tête du rallye après les deux passages dans la spéciale de Mexico City. Le finlandais a signé le meilleur temps au premier passage devant Kris Meeke et Hayden Paddon puis il a signé le cinquième chrono au deuxième passage à 1.3 sec du temps de référence signé par Sébastien Ogier.

Thierry Neuville, grandissime favori pour la victoire finale après son meilleur temps du Shakedown, a terminé septième puis troisième. Au général il occupe actuellement la quatrième place provisoire à 2.6 sec du pilote Toyota. La hiérarchie globale se mettra bien évidemment en place dès le début « réel » du rallye ce vendredi.

SUSCEPTIBLE DE VOUS INTERESSER :
Sébastien Ogier caracole en tête, Tänak et Neuville en lutte au dixième près

Au général, Hanninen est donc en tête devant Tanak et Meeke (+1.6 sec à égalité), Neuville (+2.6 sec) et Paddon (+3.2). Ogier, Sordo, Latvala, Tidemand et Bertelli complètent le top 10. Notons la contre performance de Stéphane Lefebvre sur la C3 WRC qui pointe déjà à 19.4 sec du leader. Le pilote français s’est emmêlé les pinceaux lors des donuts prévus dans la spéciale…

 

PARTAGER