La caravane du WRC a été retardée sur le routier aujourd'hui, avec pour conséquence l’annulation des deux premières spéciales de la journée.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Voir tous les pilotes du WRC dans le même avion est plutôt exceptionnel dans le championnat du Monde des Rallyes, comme lors de cette nécessité précédente, nous avons eu la démonstration que les distances à parcourir durant le Rallye du Mexique sont relativement élevées.

S’en est suivi un gros retard entre le planning initialement prévu par l’organisation et le moment d’arrivée des voitures ; lesquelles, transportées par camion ont été bloquées dans les bouchons suite à un accident relativement important sur le routier entre la ville de Mexico et León, soit la distance entre le parc d’assistances de la journée d’hier et celui d’aujourd’hui ; la distance restant à parcourir en à peine deux heures excédant les 275 kilomètres… Et ce, sans compter le temps de préparation des voitures nécessaire et prévu avant de prendre le départ.

SUSCEPTIBLE DE VOUS INTERESSER :
Sébastien Ogier caracole en tête, Tänak et Neuville en lutte au dixième près

N’ayant pas été possible de rallier le lieu de départ avec un retard respectable, l’organisateur a pris la décision qui s’imposait, soit celle de supprimer la première boucle de la journée.

Notons cependant que la caravane du WRC est actuellement arrivée sur les lieux, les voitures pouvant être préparées pour la suite des hostilités.

Rendez-vous peu après 23 heures à l’horloge belge pour le « réel » début de cette troisième manche du championnat.

PARTAGER