WRC

Résumé de journée / Rallye d'Allemagne

Tänak reprend le contrôle, Neuville repasse Ogier !

Ce fut la journée de Tänak qui confirme sa bonne forme après sa récente première victoire sur une manche du championnat du monde. Ogier à la faute en toute dernière spéciale et laisse sa troisième place à Thierry Neuville, pour le plus grand plaisir de ses fans amassés le long des spéciales même si,on le sait, rien n'est joué...

Dans la sixième spéciale du jour, c’est un Thierry Neuville sous pression qui est parti à la faute, perdant un peu plus de cinq secondes et ce, pour la deuxième fois de la journée. Les conditions sont très délicates avec des chronos qui certains sont totalement nouveaux pour les pilotes et surtout, très glissants en raison des récentes précipitations.

Dans la septième spéciale, Ott Tänak a montré qu’il voulait terminer cette journée en tête comme ce fut le cas pendant une bonne partie de la matinée. Andréas Mikkelsen avait en effet légèrement soulevé le pied de l’accélérateur et était alors sous la menace directe d’un Sébastien Ogier qui ne demandait rien d’autre que de grappiller une marche sur ce podium provisoire tant convoité. Thierry Neuville profite de la situation pour se retirer un futur concurrent au classement général puisque Esapekka Lappi a fait une erreur en touchant un muret. Celui qui est également l’un des pilotes en état de forme actuellement vient donc de se retirer de cette bataille pour un éventuel podium…

Articles similaires

C’était sans compter sur Sébastien Ogier qui n’a pas hésité à critiquer son principal rival lors de la pause de midi, disant que le pilote belge avait usé de chance. Ce fut alors à son tour de faire une erreur, laquelle lui a coûté sa troisième position en toute dernière spéciale sur un terrain qui, d’après les dires de ses concurrents était très piégeux.

La lutte est relancée et la journée de demain sera certainement plus que décisive au point-de-vue du championnat. Les deux hommes à égalité sont actuellement séparés par deux petites secondes. Voilà qui promet une belle bagarre, comme le fait remarquer Sébastien : « Nous avons fait un tête-à-queue et on perd une vingtaine de secondes. C’est dommage mais c’est comme ça. Ca promet d’être serré. Je savais que j’aurais du mal aujourd’hui, je n’ai jamais trouvé le bon setup que je voulais dans ces conditions. Demain est un autre jour. »

Tänak et Mikkelsen n’en finissent cependant pas de surprendre les pilotes plus « locaux » puisque les deux hommes sont tout simplement en train de gérer le rallye en se passant respectivement le leadership. Mikkelsen termine cette deuxième journée sur la deuxième marche provisoire du podium.

POS # PILOTE TEMPS DIFF PRÉC. DIFF 1ER
1. 2 ESTO. TÄNAK 1:07:23.0
2. 9 NORA. MIKKELSEN 1:07:28.7 +5.7 +5.7
3. 5 BELT. NEUVILLE 1:07:51.2 +22.5 +28.2
4. 1 FRAS. OGIER 1:07:53.6 +2.4 +30.6
5. 3 GBRE. EVANS 1:08:15.1 +21.5 +52.1
6. 11 FINJ. HÄNNINEN 1:08:37.7 +22.6 +1:14.7
7. 8 IRLC. BREEN 1:08:47.5 +9.8 +1:24.5
8. 10 FINJ. LATVALA 1:09:17.7 +30.2 +1:54.7
9. 4 NZLH. PADDON 1:09:52.5 +34.8 +2:29.5
10. 34 CZEJ. KOPECKY 1:10:59.2 +1:06.7 +3:36.2

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page