WRC

Résumé de journée / Rallye d'Angleterre

Neuville en demi-teinte, les jeunes continuent à se montrer !

Elfyn Evans qui pointe en tête au terme de cette deuxième journée, c'est plutôt une surprise et une bonne car il devance Ott Tanäk et Sébastien Ogier ; le championnat sera-t-il bouclé ce dimanche en fin d'après-midi, du moins pour le titre de champion ? Le futur nous le dira...

Avant-dernière manche du championnat du monde des rallyes et la position de Thierry Neuville était très inconfortable avant le début du rallye et cela n’a malheureusement pas changé pour le Belge auteur d’une petite faute qui vient certainement lui faire perdre de précieuses secondes ce matin et sans doute la chance qu’il lui restait pour le titre de champion du monde tant convoité. Même si, en rallye, rien n’est fini avant que l’auto ne monte sur le podium final…

La I20 WRC de Neuville lui a -une nouvelle fois- joué des tours avant le départ de la première spéciale, laquelle refusait de démarrer sous la météo capricieuse galloise. Il a finalement pu prendre le départ mais n’a pas été satisfait de la pénalité que cette Hyundai lui a une nouvelle fois « offerte. » Ogier qui partait en favori lors de cette première étape a régalé en s’offrant le premier scratch.

Articles similaires

Dans la spéciale numéro deux, c’est Evans qui a maitrisé le mieux le tracé sinueux anglais, avant de s’imposer comme un grand prétendant à la victoire ; il faut dire que ses pneumatiques Dmack l’ont bien avantagé, celles-ci étant particulièrement performantes sur ce type de terrain. Neuville est sorti de la route lors de cette spéciale sans occasionner trop de dégâts conséquents cependant.

Le trio de tête de ce soir a remporté les trois premières spéciales, le troisième meilleur temps du rallye ayant été signé par Tänak, suivi par un Thierry Neuville particulièrement hargneux mais il faut bien l’avouer, dans sa situation, il n’a point vraiment le choix…

Meeke est sur le podium provisoire dans la quatre alors qu’Evans confirme son bon état général en signant un nouveau scratch et approchant les dix secondes d’avance. Kris a « chipé » la troisième place à Ogier qui n’a alors pas réalisé la bonne opération, ayant accusé un peu plus de dix secondes de retard dans ce chrono. Breen a connu une crevaison qui a engendré une bonne perte de temps, dommage pour le pilote irlandais qui n’était pas loin des pilotes de tête.

Le rallye au pays gallois est très atypique et technique, c’est pourquoi ce sont les mêmes pilotes, à l’aise avec leurs montures qui se sont succédé aux scratch’s suivants. Evans a vraiment été au-dessus des autres aujourd’hui. Neuville limite les dégâts et se positionne derrière Ogier en fin de journée : « Nous voulons être dans la bagarre. La vitesse est là mais le temps que nous avons déjà perdu sera difficile à rattraper. »

Evans relativise et nous sort juste la phrase que nous attendions : « Je pense que nous aurions dû être plus compétitifs, je n’avais pas un feeling fantastique dans cette spéciale. Nous sommes dans une bonne position mais demain sera une journée décisive. » Rendez-vous donc demain pour de nouveaux tournants et peut-être un gros pas vers le titre qui a tout l’air d’être – à nouveau- destiné au Français.

POS # PILOTE TEMPS DIFF PRÉC. DIFF 1ER
1. 3 GBRE. EVANS 1:09:20.9
2. 2 ESTO. TANAK 1:09:45.5 +24.6 +24.6
3. 1 FRAS. OGIER 1:09:47.7 +2.2 +26.8
4. 5 BELT. NEUVILLE 1:09:58.0 +10.3 +37.1
5. 10 FINJ. LATVALA 1:10:02.8 +4.8 +41.9
6. 9 GBRK. MEEKE 1:10:02.9 +0.1 +42.0
7. 6 NORA. MIKKELSEN 1:10:12.9 +10.0 +52.0
8. 16 ESPD. SORDO 1:10:34.8 +21.9 +1:13.9
9. 4 NZLH. PADDON 1:10:43.8 +9.0 +1:22.9
10. 11 FINJ. HÄNNINEN 1:11:04.4 +20.6 +1:43.5

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page