Neuville-Evans, c'était la bataille au programme de cette dernière journée du Rallye Monte-Carlo. Une première manche qui nous a déjà servi beaucoup de rebondissements...

Sébastien Ogier a profité de son expérience et de ses pneus à clous pour terminer le Turini avec une belle avance en début de matinée. Neuville est parti sans clous et a perdu quelques secondes tout en limitant les conséquences.

C’est un Neuville bien réveillé qui a pris le départ de la quinzième spéciale de ce rallye puisqu’il a signé le meilleur temps, en bataille plus que jamais avec Elfyn Evans. Ogier a quant à lui perdu quelques secondes avec une visibilité réduite en fin de spéciale mais ce fait de course n’aura pas de conséquence avec l’avance plus que conséquente du pilote local.

Mais le classement général n’est pas resté figé jusqu’au bout cependant. Kris Meeke a perdu pas mal de temps dans l’avant-dernière spéciale, laquelle a été remportée par le Belge qui donnera tout lors du Shakedown.

On s’y attendait et nous n’avons pas été déçus, Thierry Neuville n’avait plus qu’à sortir une belle attaque pour aller grappiller quelques points supplémentaires et, par la même occasion, passer Evans au général. Et il l’a fait. Cependant, Kris Meeke a encore été plus vite au shakedown profitant des bonnes conditions de route qu’est l’asphalte belge, plutôt propice à la C3. Esapekka Lappi s’est quant à lui fait prendre dans un virage droite particulièrement boueux. Ce dernier a perdu un peu plus de trente secondes et fait les affaires de Neuville puisqu’il lui laisse sa cinquième place. Le Finlandais se classera finalement derrière Evans, avec une triste mine à l’arrivée de ce Rallye Monte-Carlo. Ogier signe quant à lui sa première victoire de la saison tout en terminant cinquième de la Power Stage.

Notons l’excellente première apparition de Guillaume de Mévius et Louis Louka qui terminent deuxièmes du WRC-2 à bord de la Peugeot 208 T16. Le duo constitué par les deux jeunes pilotes RACB a réellement créé la surprise à Monaco et on ne peut que leur souhaiter de continuer de cette façon !

Rendez-vous en Suède pour la traditionnelle deuxième manche du championnat à partir du 15 février.

POS.PILOTE / CO-PILOTEVOITURE#TEMPSÉCART
1fra Sébastien OGIER
 Julien INGRASSIA
Ford FIESTA WRC104:18:55.5+00:00:
2est Ott TÄNAK
Martin JÄRVEOJA
Toyota YARIS WRC804:19:53.8+00:00:58.3
3fin Jari-Matti LATVALA
Miikka ANTTILA
Toyota YARIS WRC704:20:47.5+00:01:52
4gbr Kris MEEKE
Paul NAGLE
Citroen C3 WRC1004:23:38.6+00:04:43.1
5bel Thierry NEUVILLE
Nicolas GILSOUL
Hyundai i20 WRC504:23:49.3+00:04:53.8
6gbr Elfyn EVANS
Daniel BARRITT
Ford FIESTA WRC204:23:50.3+00:04:54.8
7fin Esapekka LAPPI
Janne FERM
Toyota YARIS WRC904:23:53+00:04:57.5
8fra Bryan BOUFFIER
Xavier PANSERI
Ford FIESTA WRC304:26:35+00:07:39.5
9irl Craig BREEN
Scott MARTIN
Citroen C3 WRC1104:28:2.2+00:09:6.7
10cze Jan KOPECKY
Pavel DRESLER
Skoda FABIA3204:35:38.5+00:16:43