A en croire le Financial Times, le groupe FCA pourrait bien renoncer au diesel d'ici 2022. En effet, le groupe mettrait en cause une diminution de la demande et des coûts de développement trop élevés pour justifier cette décision.

FCA, qui possède entres autres les marques Jeep, Dodge, Alfa Romeo ou encore Fiat, pourrait bien stopper la production de véhicules particuliers diesel d’ici 2022. Bien qu’aucune confirmation n’a encore été faite chez FCA, une annonce pourrait bien être faite cette année.

Affaire à suivre !