Suite au scandale impliquant Facebook dans la non protection des données personnelles de plusieurs millions d'utilisateurs, un grand nombre de personnes ont décidé de supprimer leur compte du réseau social, dont Elon Musk, qui possède les entreprises Tesla et SpaceX.

Il y a quelques jours, Brian Acton, un des fondateurs de WhatsApp, a lancé le hashtag #deletefacebook afin de montrer son mécontentement quant au scandale impliquant Facebook et Cambridge Analytica. Ce dernier a ainsi supprimé tous ses comptes du réseau social. S’en est suivi une vague massive de suppressions de comptes et de pages.

Interrogé par un internaute sur Twitter, Elon Musk a décidé d’en faire de même pour ses pages SpaceX et Tesla, qui totalisaient plus de 4 millions d’utilisateurs abonnés.

L’homme d’affaire américain a rapidement répondu « Je ne savais même pas que nous en avions une (une page Facebook pour SpaceX). Nous allons le faire. » Quelques instants plus tard, les deux pages de ses entreprises étaient radiées de Facebook.

Après avoir supprimé ses pages, d’autres personnes lui ont demandé de faire de même pour Instagram, qui appartient à Facebook. Musk a ainsi déclaré : « Instagram n’est certainement pas concerné, du moins tant que ça reste assez indépendant. Je n’utilise pas Facebook et je ne l’ai jamais fait. Je ne pense pas que mes entreprises souffriront de ma décision, d’autant plus que nous n’y relayons aucune campagnes publicitaires. »