WRC

Résumé de rallye / Rallye du Portugal

Victoire de Neuville au Portugal qui reprend la tête !

Thierry Neuville a régné en rescapé ce weekend, au Portugal. Le représentant belge avait prédit que vendredi serait la journée décisive, et il ne s'est pas trompé !

Neuville a été solidement assis dans le siège de leader depuis la sortie de Sébastien Ogier et il n’a laissé sa place à personne…

Elfyn Evans a lui aussi une très bonne prestation aujourd’hui, à la deuxième place alors que la lutte était plus qu’intense pour la troisième. Quand on a -environ- 40 secondes d’avances et quand Ogier n’est plus là, on peut se permettre d’assurer. C’est ce que Thierry a fait en engrangeant un maximum de points au classement du championnat.

Articles similaires

Pour cette troisième place justement, c’est l’équipier M-Sport du nom de Suninnen qui a lui aussi profité de la situation. Dani Sordo a en effet écopé de dix secondes de pénalité au moment de prendre le départ de cette dernière journée de course. Le pilote espagnol s’est alors battu toute la journée avec le très prometteur Esapekka Lappi, se rendant la quatrième place au classement provisoire l’un après l’autre.

Le podium restera alors inchangé et Lappi remportera son duel avec Sordo en signant le meilleur temps dans la Power Stage. L’Espagnol signant le troisième temps, juste derrière Thierry Neuville qui repartira avec son huitième trophée de vainqueur d’épreuve et les points supplémentaires du deuxième temps lors de la Power Stage, lesquels seront, il se peut, déterminants pour la suite du championnat. « Nous pouvons être fiers de notre performance. On aurait pu faire un résultat parfait pour Hyundai mais c’est déjà très bien. C’était difficile de faire mieux dans cette Power Stage avec deux roues de secours. »

En WRC-2, Pontus Tidemand continue à enchainer les victoires devant Pieniazek et Lefebvre.

Ce rallye est peut-être celui qui a été décisif pour le titre de champion du monde… Sait-on jamais ? 19 points séparent désormais les deux premiers au championnat mais le Belge devra se contenter d’ouvrir la route sur les terres en Sardaigne…

Top 10 final :

POS # PILOTE TEMPS DIFF PRÉC. DIFF 1ER
1. 5 BELT. NEUVILLE 3:49:46.6
2. 2 GBRE. EVANS 3:50:26.6 +40.0 +40.0
3. 3 FINT. SUNINEN 3:50:33.9 +7.3 +47.3
4. 9 FINE. LAPPI 3:50:41.3 +7.4 +54.7
5. 16 ESPD. SORDO 3:50:47.5 +6.2 +1:00.9
6. 12 NORM. OSTBERG 3:53:20.1 +2:32.6 +3:33.5
7. 11 IRLC. BREEN 3:55:09.6 +1:49.5 +5:23.0
8. 31 SWEP. TIDEMAND 4:03:57.4 +8:47.8 +14:10.8
9. 37 POLL. PIENIAZEK 4:06:03.9 +2:06.5 +16:17.3
10. 42 FRAS. LEFEBVRE 4:06:20.9 +17.0 +16:34.3

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page