Le ministère allemand des transports a ordonné au groupe Daimler de rappeler 774.000 de ses véhicules en Europe, en raison de l'utilisation d'un logiciel frauduleux visant à fausser les niveaux d'émissions.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Nouveau rebondissement dans l’affaire du Dieselgate ! Mercedes a été forcé par le ministère allemand des transports de rappeler 774.000 véhicules à travers l’Europe, en raison de l’utilisation d’un logiciel truqué visant à réduire les valeurs liées aux émissions.

Les modèles concernés sont les Mercedes Vito, GLC et Classe C, dont 238.000 circulent en Allemagne.

Les clients concernés seront avertis d’ici peu.