Il n'y a pas d'âge pour se faire plaisir, et ce septuagénaire nous le prouve avec sa Volkswagen Golf R peu conventionnelle.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

En effet, sous ses airs de « simple » Volkswagen Golf VII R, elle pourrait surprendre plus d’une supercar au départ arrêté. Et pour cause : son propriétaire, un septuagénaire, qui était auparavant propriétaire d’une BMW M135i préparée, a décidé de s’attaquer à la préparation de sa compacte.

D’origine, cette Golf est animée par un bloc à quatre cylindres 2.0l développant quelques 310 chevaux. C’est le même moteur que l’on retrouve également dans les Audi S3 et TT S. En installant un plus gros turbo, une nouvelle ligne d’échappement Milltek et en retravaillant la cartographie, le passionné est parvenu à dépasser la barre des 600 chevaux avec sa compacte.

Le récit de la préparation de cette voiture est disponible ci-dessous.