La quatrième génération de la Skoda Octavia nous sera présentée l'année prochaine. La berline tchèque embarquera bel et bien des motorisations hybrides.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Skoda se montre plutôt actif dans le domaine de l’hybridation de sa gamme. D’ailleurs, d’ici 2020, la nouvelle Octavia nous sera présentée, et nous savons déjà qu’elle embarquera une solution hybride. Toutefois, il ne s’agira pas d’un système plug-in hybride comme nous avons l’habitude d’en voir. En effet, la berline héritera du système 48V inauguré chez Audi avec la A8 (lire notre essai ici), et présent maintenant sur d’autres modèles de la marque.

Concrètement, il s’agit d’un alterno-démarreur, capable de couper le moteur de manière plus intelligente qu’un simple système start/stop. Grâce à cela, le constructeur devrait annoncer des consommations revues à la baisse, sans pour autant devoir faire exploser les prix de vente.

Concernant les moteurs qui l’équiperont, il est encore trop tôt pour se prononcer. Néanmoins, les rumeurs évoquent un bloc 1.5l à quatre cylindres de quelques 200 chevaux pour la version la plus puissante. Bien entendu, une version RS arrivera plus tard, avec une cavalerie plus conséquente.

En dehors des motorisations, la nouvelle Octavia sera basée sur une version revue de la plateforme MQB, qui servira aussi sur les futures VW Golf 8, Seat Leon et Audi A3.