DS vient de dévoiler une nouvelle motorisation hybride pour son DS7 Crossback, qui inaugure la nouvelle voie qu'empruntera le constructeur dès à présent.

DS vient de dévoiler la variante hybride son SUV haut de gamme, le DS 7 Crossback, moins d’un an après l’arrivée du modèle sur nos routes. Sous son capot, nous retrouvons un moteur essence de 200 chevaux, couplé à un bloc électrique développant 109 équidés. La puissance est transmise aux quatre roues par l’intermédiaire d’une boîte automatique à huit rapports.

Avec ses plus de 300 chevaux pour 450 Nm de couple, ce nouveau DS 7 Crossback offre, selon les normes WLTP, une autonomie en mode 100% électrique, d’environ 50 kilomètres, grâce à une batterie de 13,2 kW/h. Il sera capable de fonctionner sur son moteur électrique jusqu’à une vitesse  de 135 km/h.

Il sera possible d’opter pour différents modes de conduite, qui privilégieront, ou pas, l’utilisation du moteur électrique. Une autre fonction, baptisée « E-SAVE », permet quant à elle de réserver suffisamment d’énergie pour rouler en mode 100 % électrique sur les 10 ou 20 derniers kilomètres du trajet.

La cartographie disponible sur l’écran tactile du DS 7 hybride indique au conducteur en temps réel le périmètre qu’il est possible de parcourir en mode électrique, ainsi que les stations de recharge les plus proches.

Sa batterie se recharge en 2 heures sur une borne murale dédiée 32 A grâce à un chargeur de 6,6 kW ou en 8 heures sur une prise classique 8 A.

Point positif : Cette version du DS 7 profite d’une habitabilité inchangée, grâce à une optimisation concernant l’intégration des batteries sous le plancher.

En parallèle à cette annonce, DS a confirmé que chaque nouveaux modèles, dès à présent, seront dotés d’une version électrifiée.