L'Audi R8 V10 fait partie des dernières supercars à embarquer un V10 atmosphérique. Toutefois, un préparateur a décidé de lui greffer une paire de turbos.

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

Probablement lassé par le « manque » de puissance du V10 atmo de son Audi R8, le propriétaire de cet exemplaire a décidé de lui installer deux turbos.

De cette manière, le V10 5,2l (T)FSI développe maintenant une puissance colossale de 1000 chevaux. D’origine, le modèle développe un peu plus de 600 équidés.

Grâce à cette amélioration, la supercar est désormais capable d’abattre un 0 à 100 km/h en moins de… trois secondes.

Rien de tel qu’une petite virée sur autoroute allemande pour aller tester tout ça !