Audi

Facelift / Audi

Mise à jour pour l’Audi A8

Audi profite de la fin d'année pour mettre à jour la version actuelle de son A8, soufflant déjà sa quatrième année de service.

Pour sa quatrième année dans la gamme, Audi a présenté une version mise à jour de son A8, plus luxueuse et connectée que jamais. Visuellement, la grande berline se distingue avec une nouvelle calandre singleframe encore plus massive, ainsi qu’avec de nouveaux feux Matrix, exploitant la technologie DMD. Dans un langage plus simple, ils sont chacun équipés de 1,3 million de micromiroirs qui décomposent la lumière en pixels. Cela leur permet d’éclairer très précisément une zone de la route, en envoyant une partie du faisceau vers une sortie à emprunter, par exemple. Pour la bande OLED placée à l’arrière, il est désormais possible d’opter pour deux signatures lumineuses.

A son bord, les nouveautés sont moins visibles. On note toutefois l’arrivée d’un système multimédia mis à jour et globalement plus réactif. A l’arrière, les passagers peuvent également profiter d’écrans améliorés de 10,1 pouces.

Du côté des moteurs, le vaisseau amiral de la marque aux anneaux conserve du six cylindres en V pour l’entrée de gamme en diesel et essence, ainsi qu’un V8 4.0l TFSI. Le V6 3.0l TDI dispose d’une généreuse puissance de 286 chevaux et 600 Nm de couple. De quoi permettre à la limousine d’abattre un 0 à 100 km/h en 5,9 secondes. En essence, le V6 TFSI fournit un couple de 500 Nm et une puissance de 340 chevaux. Enfin, le V8, équipant la version haut de gamme et la S8, offre 460 chevaux et 660 Nm de couple. Cette puissance est portée à 571 équidés sur la version S.

Toutes les motorisations mentionnées précédemment présentent de série la technologie d’hybridation légère (MHEV) qui recourt au système électrique principal de 48 volts de l’A8. Une version 60 TFSI e quattro plug-in hybride vient épauler les versions thermiques avec un V6 TFSI couplé à un moteur électrique. Avec ses 462 chevaux et sa batterie de 14,4 kWh, elle affiche des performances aussi saisissantes que celles du modèle animé par le V8, sans la pénalisation liée au CO2.

Pour terminer, la nouvelle A8 est munie d’une suspension active prédictive. Elle est en outre capable de charger ou décharger chaque roue individuellement par l’intermédiaire d’un moteur électrique, ajustant la position du châssis selon le type de conduite adopté. Audi annonce une baisse significative du tangage de la caisse en conduite sportive et une nette amélioration du confort de manière globale.

L’Audi A8 remodelée arrivera sur les marchés en décembre. En Belgique, le prix de base de l’A8 50 TDI quattro s’élève à 94 700 euros. Les tarifs de l’A8 60 TFSI e quattro et de l’Audi S8 commencent respectivement à 110 750 euros et 143 770 euros.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page