Audi

Nouveau modèle / Audi

Audi RS 3 : Toujours 400 chevaux et un cinq cylindres en ligne sous le capot

Pour encore quelques années, l'Audi RS 3 continuera à nous faire vibrer avec son mythique cinq cylindres en ligne. Audi vient en effet de présenter la nouvelle génération de sa compacte survitaminée.

Audi vient de dévoiler ses deux nouvelles RS 3 (Sportback et berline), qui se paient encore le luxe d’être animées par un cinq cylindres en ligne 100% thermique. Si la puissance demeure fixée à 400 chevaux, le moteur a été repensé pour offrir 20 Nm de plus, avec 500 Nm disponibles dès 2250 tours/minute. Avec sa transmission intégrale Quattro dotée pour la première fois (sur le modèle) d’un mode drift, la compacte conserve une boîte DSG à sept rapports pilotable via le levier ou les palettes au volant. Sur le papier, cela lui permet d’abattre un 0 à 100 km/h en seulement 3,8 secondes. A peine plus que celui d’une certaine RS 6 !

Visuellement, ces nouvelles RS 3 se montrent plus agressives qu’auparavant avec un kit carrosserie moins… discret. La calandre s’agrandit encore et les deux ouïes placées sous les phares renforcent son caractère bien trempé. A l’arrière, on retrouve un nouveau diffuseur en nids d’abeilles et les habituelles sorties d’échappements ovales. En parallèle, de nouvelles jantes font leur apparition dans le catalogue. En monte de série, elle se chausse de 19 pouces à dix branches, mais il est possible d’opter pour un modèle à 5 branches en « Y » marqué du logo RS. Via les options, il sera également possible d’équiper ces dernières de pneus semi slicks Pirelli P Zero Trofeo R.

Pour le freinage, Audi annonce un nouveau système acier à six pistons plus performant, bien qu’il reste possible d’opter pour du carbone-céramique sur l’essieu avant. Dans tous les cas, le refroidissement des freins a été revu via des déflecteurs pour améliorer leur endurance d’une vingtaine de pour-cent. Enfin, la RS 3 profite d’un système d’amortissement dédié reposant sur un système de vannes. Selon Audi, cette nouveauté lui permet de procurer un meilleur confort et une réactivité accrue. Une suspension adaptative est toujours proposée en option.

A bord de cette nouvelle RS 3, on retrouve comme toujours une ambiance mêlant à la perfection le raffinement au sport. Les sièges matelassés RS avec surpiqûres offrent désormais un meilleur maintien mais toutes les autres nouveautés visuelles et technologiques sont récupérées du modèle grand public. On note toutefois quelques spécificités comme un volant en Alcantara et un système multimédia repensé pour afficher des données de conduite sportive. L’afficheur tête haute inclut aussi un affichage sport permettant de suivre plus facilement les montées en régime du moteur.

Les Audi RS 3 Sportback et RS 3 Berline pourront être commandées dès la fin du mois de juillet 2021 en Europe. Les nouveaux modèles RS 3 arriveront chez les concessionnaires à la fin du mois d’octobre. Les prix de la RS 3 Sportback démarrent à 61 900 euros, tandis que la RS 3 Berline est affichée à partir de 63 300 euros.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page