Servant de point de comparaison pour la plupart des sportives, le Nürburgring est un excellent circuit pour mettre au point des véhicules taillés pour la performance. Pour sa prochaine hypercar, Porsche entend bien de passer sous la barre des 6 minutes 30.

En marge du Salon de Los Angeles, où Porsche a dévoilé la nouvelle génération de sa 911, Frank-Steffen Walliser, le directeur des activités sportives de Porsche, a fait savoir que l’objectif de la marque est de développer une hypercar capable de passer sous la barre des 6 minutes 30 sur le Nürburgring.

Récemment, le constructeur s’est adjugé un 6:40:33 avec sa GT2 RS MR, en récupérant la première place du classement, qui était occupée par la Lamborghini Aventador SVJ. La dernière hypercar en date du constructeur, la 918 Spyder, occupe encore la neuvième place du top, avec un tour bouclé en 6 minutes 57 par Marc Lieb.

« Elle doit atteindre 6’30 sur le Nürburgring. Peu importe le groupe motopropulseur, l’objectif est 6’30. Les voitures de sport sont définies par leurs performances. Nous devons donc trouver un moyen pour les atteindre. Une voiture électrique en 6’30, c’est un défi assez difficile. » a-t-il confié.

Reste donc à voir si Porsche décidera d’électrifier totalement sa prochaine hypercar, ou si l’hybridation restera d’actualité.

Pour rappel, la 918 Spyder est animée par un V8 atmosphérique de 4,6l de cylindrée. Couplé à un moteur électrique, l’ensemble développe quelques 887 chevaux.