Quand une voiture semble manquer de puissance, beaucoup envisagent simplement un passage chez un préparateur afin de cartographier le moteur. D'autres décident carrément de le changer.

Une bande d’amis, possédant une Mazda Miata de 1999, a décidé de la booster « un petit peu », en remplaçant son petit 1,8l de 140 chevaux par un monstrueux V8 6.2l de 707 chevaux, récupéré sur une Dodge Challenger Hellcat accidentée.

Afin de nous faire vivre le projet, les amis proposent une playlist de quatre vidéos, permettant de voir l’évolution du projet.