Quelques jours après la parution d'un communiqué déclarant l'abandon du thermique pour la prochaine génération de son Macan, Porsche clarifie quelques détails.

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

Porsche l’a confirmé : le prochain Macan reposera sur la plateforme PPE, développée en partenariat avec Audi. Cette dernière, entièrement dédiée aux véhicules électriques, confirme bien que Porsche stoppera la production de versions thermiques de son SUV d’entrée de gamme.

Toutefois, le constructeur a précisé qu’une période de transition serait instaurée, de façon à ne pas opérer un changement trop radical pour sa clientèle.

« Le nouveau Macan continuera à être produit en une version thermique », a confié une source interne à la marque à nos confrères d’Autocar. « Le passage à une unique motorisation électrique n’est pas encore envisageable pour certains marchés, en raison d’un manque d’infrastructures permettant la charge des batteries. »

Pour cette raison, le constructeur continuera, pour une durée indéterminée, de produire des motorisations thermiques pour le futur Macan, qui verra le jour d’ici deux ou trois ans.