Dans le cadre d'une interview réalisée par nos confrères d'Auto Express, le chef produits de BMW M a expliqué que le constructeur ne cherchait pas (encore) à rivaliser avec les Mercedes-AMG A45 et Audi RS 3.

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

Dans une interview menée par Auto Express, Carsten Pries, le chef produit de BMW M, a expliqué que BMW ne chercherait pas tout de suite à sortir une version plus radicale de sa nouvelle Série 1, pour venir se frotter aux Mercedes-AMG A45 et Audi RS 3.

« Si nous dévoilons une nouvelle 1M, nous devrons mettre énormément de travail et de développement en jeu, ce qui se traduira par une nouvelle augmentation conséquente des prix. Je ne confirmerai rien pour l’instant, mais je ne pense pas qu’un tel modèle, chez nous, soit réellement intelligent sur le plan commercial. » a-t-il confié.

Présentée il y a quelques semaines, cette nouvelle génération de la Série 1 marque un tournant dans la petite histoire du modèle. Avec l’apparition d’une nouvelle plateforme, la compacte est, en effet, désormais vendue avec une architecture de traction, voire de quatre roues motrices pour les versions haut de gamme.

Entre 2011 et 2012, BMW a commercialisé sa mythique 1M. Si cette dernière n’a pas été renouvelée sur la deuxième génération de la Série 1, qui a du « se contenter » d’une M140i, sa réelle remplaçante demeure la M2, qui devrait encore avoir un bel avenir chez BMW.