BMW

Actualité / BMW

BMW entame les tests sur route avec son X5 à hydrogène

Afin de diversifier ses investissements, BMW travaille beaucoup sur l'hydrogène, en partenariat avec Toyota. D'ici l'an prochain, son premier modèle de série fonctionnant à l'hydrogène sera commercialisé, sur la base d'un X5.

Fin 2019, BMW présentait son concept de X5 à hydrogène. Aujourd’hui, le constructeur bavarois entame les premiers tests routiers avec son SUV équipé d’une pile à combustible. En attendant sa commercialisation en petite série pour la fin de l’année prochaine, BMW nous dévoile déjà quelques photos et informations le concernant.

Si BMW n’envisage pas l’explosion du marché des voitures à hydrogène sur le long terme, la firme pense que cette technologie devrait permettre de compléter une offre s’articulant autour de moteurs thermiques, hybrides et électriques. Selon la marque, l’hydrogène pourrait ainsi devenir une solution attrayante pour les personnes n’ayant pas d’accès réguliers à des infrastructures de recharge ou pour les gros rouleurs. Sans surprise, c’est pour cette raison que la marque a concentré ce développement sur un véhicule de haut standing prévu pour encaisser les kilomètres : le X5.

Articles similaires

Comme pour un modèle thermique, l’avantage de l’hydrogène réside dans sa facilité de ravitaillement. En quelques minutes, comme pour un plein d’essence, il est possible de profiter de plusieurs centaines de kilomètres d’autonomie. Dans le cas du X5 à hydrogène, BMW exploite la quatrième génération de moteurs eDrive, que l’on retrouve sur les iX3, entre autres. Grâce à la puissance du moteur électrique, combinée à la réaction chimique de l’hydrogène avec l’oxygène, le groupe affiche une puissance de 374 chevaux, soit celle d’un modèle thermique animé par un six cylindres turbocompressé.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page