Aux Philippines, on ne rigole pas avec la loi. Une Ferrari 360 Spider illégalement importée dans le pays en a fait les frais très récemment.

Notre site ne tire des profits que de la publicité, en échange d'un contenu de qualité et entièrement gratuit. Aidez-nous à évoluer en désactivant votre bloqueur de publicités pour notre site.

Aux Philippines, les autorités n’hésitent pas à détruire des véhicules hors de prix pour faire comprendre que la fraude à l’importation n’est pas tolérée.

En début de semaine, une Ferrari 360 Spider a ainsi été détruite à coups de pelleteuse, le tout sous l’objectif de caméras de chaines de télévision. Il faut dire que là-bas, cette Ferrari était estimée à quelques 7 millions de pesos philippins, soit un peu moins de 123.000 €.

IN PHOTOS: A misdeclared secondhand Ferrari 360 Spider with an estimated worth of P7-M was crushed by the members of Bureau of Custom on Tuesday.

Publiée par Philippine Star sur Lundi 22 juillet 2019

D’après un rapport, la voiture a en fait été importée sous forme de « pièce automobile », dans l’optique d’éluder les lourdes taxes instaurées sur les véhicules de luxe par le pays. La voiture a été repérée lors d’un contrôle opéré par les douanes. Un processus très rapide a ensuite été mis en place pour convoquer les médias et réaliser la destruction de l’italienne, en guise d’exemple pour le reste du pays.