Il y a six ans, Audi a développé un prototype sportif de son vaisseau amiral, la A8. Celui-ci n'a cependant jamais vu le jour en version de série.

En 2013, Audi a mis au point un prototype d’une version radicale de sa berline de luxe; la A8. Développée par le département RS de la marque, cette RS 8 embarquait le même V8 que celui qui équipe les RS 6 et RS 7, soit un 4,0l bi-turbo, développant ici quelques 520 chevaux.

Plus radicale que la S8 en terme d’esthétique et de travail effectué sur le châssis, elle se distinguait par des boucliers plus sportifs et par des jantes bien reconnaissables des modèles RS haut de gamme actuels. On note également l’apparition d’ailes élargies et d’un kit de freinage impressionnant. A son bord, les matériaux nobles ont été remplacés par de l’Alcantara et de la fibre de carbone. Les sièges offrent également un meilleur maintien latéral.

Dans les faits, ce prototype a surtout servi à développer, par la suite, des modèles sportifs actuels. Il faut dire que la A8 a toujours eu une longueur d’avance en matière de technologie, par rapport au reste de la gamme. Cette RS 8 a donc permis au constructeur de tester des équipements de sécurité et de conduite autonome de niveau 2 et 3.