Si l'affaire du dieselgate a maintenant quelques années, certains constructeurs en paient encore les pots cassés. C'est le cas de Mercedes, qui écopera très probablement d'une amende pouvant atteindre le milliard d'euros.

En attente d’un jugement, Mercedes devrait écoper d’une amende allant jusqu’à 1 milliard d’euros, suite à l’utilisation de logiciels truqués sur près de 280.000 Classe C et Classe E diesel, ces dernières années.

Si le montant initial atteignait 4 milliards d’euros, le montant de l’amende aurait été revu à la baisse, d’après Der Spiegel. Toujours selon le média, le constructeur devra également prendre à sa charge le rappel de l’entièreté des véhicules équipés de logiciels frauduleux afin de les remettre en conformité avec la loi.

En comparaison à Volkswagen, qui a dû dédommager les Etats-Unis d’Amérique, cette amende de 1 milliard d’euros reste symbolique. Le groupe Volkswagen a en effet été contraint de payer 30 milliards d’euros au total.