Mercedes vient de lancer une campagne de rappel pour son EQC, suite à la découverte d'une anomalie sur le différentiel avant du SUV.

Mercedes va procéder au rappel de 1700 EQC suite à la découverte d’un boulon défectueux sur l’essieu avant. Après avoir exécuté plusieurs tests, celui-ci pourrait se casser dans de rares cas. Cela pourrait empêcher la transmission d’envoyer du couple sur le train avant, et, en fonction de la conduite adoptée par le conducteur, faire décrocher le véhicule.

Pour rappel, le Mercedes EQC est un SUV électrique haut de gamme, visant à concurrencer le e-tron de chez Audi ou encore le Model X de Tesla. Il embarque une batterie affichant une capacité de 80 kWh, qui lui permet de parcourir un peu plus de 400 kilomètres sur une charge.