Mercedes-Benz

Actualité / Mercedes-Benz

Une Mercedes 300SL retrouvée en piteux état, adjugée pour 800.000 dollars

S'abonner

BLOQUEUR DE PUBLICITE

Notre site tire ses uniques revenus de la publicité. En bloquant ces dernières, affichées pour ne pas gêner votre expérience, vous nous empêchez de développer notre entreprise. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour notre site.
Produite entre 1954 et 1963, à hauteur de 3258 exemplaires, la Mercedes 300SL est considérée par beaucoup comme la plus belle voiture de tous les temps. Un exemplaire a récemment été découvert à l'intérieur d'une grange, dans un piteux état. Cela ne lui a pas empêché d'être racheté par un collectionneur, pour la coquette somme de 800.000 dollars.

Une rare Mercedes 300SL a été découverte tout récemment dans une grange située aux Etats-Unis. Produite en 1961, cette 300SL Roadster a malheureusement été entreposée dans de mauvaises conditions, et n’a donc pas conservé son état d’origine.

En se fiant aux photos, il est possible de remarquer des traces de rouille sur la carrosserie. Le châssis n’a probablement pas été épargné par le phénomène. L’intérieur laisse quant à lui apparaître des cuirs déchirés et des sièges attaqués par l’humidité. Bref, de quoi passer en revue la totalité du véhicule, qui ne totalise pourtant que 75.600 miles.

Cette 300SL a malgré tout été mise en vente en l’état, et a trouvé preneur, pour la somme de 800.000 dollars. Si ce prix peut sembler élevé, il faut rappeler que la cote d’un modèle en bon état avoisine les 1,1 millions d’euros, en Roadster. Ce prix « attractif » devrait donc permettre à son nouveau propriétaire d’y trouver son compte, voire de réaliser une bonne affaire, à condition de vouloir s’en séparer.

SUGGESTION :  Renntech compte pousser la Mercedes-AMG A45 S à 600 chevaux

Pour rappel, la Mercedes 300SL est animée par un moteur à six cylindres de 3.0l de cylindrée, développant 225 chevaux dans sa version la plus puissante.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer