Tesla

L’EPA homologue l’autonomie de la Tesla Model Y

BLOQUEUR DE PUBLICITE

Notre site tire ses uniques revenus de la publicité. En bloquant ces dernières, affichées pour ne pas gêner votre expérience, vous nous empêchez de développer notre entreprise. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour notre site.
Tesla vient d'obtenir l'homologation de l'autonomie de son Model Y, aux Etats-Unis, par l'EPA, l'agence de protection environnementale américaine.

Au vu du succès rencontré par la Model 3 à l’échelle internationale, la nouvelle Tesla Model Y devrait également rencontrer un certain succès. D’autant plus que l’agence de protection environnementale américaine vient d’homologuer son autonomie, annoncée à 536 kilomètres. En se fiant aux données fournies par l’EPA, l’autonomie du SUV semble légèrement supérieure à celle de la Model 3.

Il s’agit d’une bonne nouvelle pour le constructeur, qui a donc vu l’autonomie du modèle être augmentée, par rapport à ses propres données, suite au rapport rendu par l’agence. Cette dernière ne spécifie toutefois pas la version utilisée lors des tests.

Tesla met un terme à son crédit de parrainage

En rentrant dans le détail, l’agence annonce une autonomie de 536 kilomètres en ville, de 468 kilomètres sur autoroute, et, enfin, de 506 kilomètres en cycle mixte.

Pour l’Europe, la norme WLTP se chargera de définir son autonomie. Rappelons qu’en règle générale, les normes européennes se montrent plus généreuses que leurs équivalentes américaines. Le SUV américain gagnera donc probablement quelques kilomètres d’autonomie théorique sur notre continent.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer