Mercedes-Benz

Facelift / Mercedes-Benz

Mercedes dévoile la mise à jour de sa Classe E

BLOQUEUR DE PUBLICITE

Notre site tire ses uniques revenus de la publicité. En bloquant ces dernières, affichées pour ne pas gêner votre expérience, vous nous empêchez de développer notre entreprise. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour notre site.
Mercedes nous dévoile aujourd'hui la version mise à jour de sa Classe E, qui évolue sensiblement au niveau du design et de ses technologies embarquées.

En marge du Salon de Genève, qui n’ouvrira finalement pas ses portes cette année, Mercedes renouvèle son modèle phare, la Classe E. Elle évolue donc visuellement avec l’adoption d’une nouvelle structure de feux avant et arrière, inspirés des modèles plus récents, tels que la Classe A, ou encore la CLS.

Elle en profite également pour recevoir la mise à jour logicielle MBUX, déjà présente sur d’autres modèles. Ce système se caractérise par un niveau de connectivité très élevé, associé à des fonctions pouvant s’avérer être très utiles pour des personnes passant beaucoup de temps sur la route. Sur le modèle, le système repose toujours sur deux écrans numériques de 10,25 pouces, pouvant passer à 12,3 pouces en optant pour le système le plus haut de gamme.

Bien entendu, normes de CO2 obligent, Mercedes a profité du facelift de son modèle pour y intégrer pas moins de sept variantes hybrides rechargeables en essence, diesel, break et berline.

Salon de Genève : Mercedes-AMG dévoile le nouveau GLE 63

Le nouveau bloc à quatre cylindres du modèle se dote dans le même temps d’un système de micro-hybridation, lui permettant de diminuer légèrement sa consommation et ses émissions polluantes.

Enfin, la mise à jour permet au modèle de bénéficier de nouvelles assistances de sécurité, telles que le freinage d’urgence assisté, ou encore l’assistant d’angle mort actif.

En parallèle, Mercedes-AMG dévoile également la version 53 restylée. Cette dernière reste associée à une transmission 4Matic+, recevant ses 435 chevaux d’un six cylindres en ligne 3.0l, également équipé de micro hybridation. Dans ce cas présent, le système permet à la sportive de gagner un boost de 16 kW et de 250 Nm de couple. Grâce à cela, la berline peut abattre un 0 à 100 km/h en 4,5 secondes. La variante break suivra avec 0,1 secondes de retard.

S'abonner
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer