La berlinette des années 80 continue de faire rêver les amateurs. Avec son 6 cylindres en ligne positionné juste derrière les deux occupants et sa ligne aussi basse que large la M1 a marqué les esprits. Même si le succès commercial à l’époque n’était pas au rendez-vous.

Quoi qu’il en soit, aujourd’hui dans la gamme BMW c’est la i8 qui lui tient lieu de descendante. Le style et la conception ne mentent pas. Sauf que « i » n’est pas « M », et que la cellule centrale en plastique renforcé de carbone de la i8 pourrait sans sourcilier encaisser plus de puissance que ce que le coupé hybride propose pour l’instant. L’association du 3 cylindres de 1,5 turbo compressé et du moteur électrique fournit au coupé futuriste une puissance de quelques 362ch combinés !

Et si le 3 cylindres était remplacé par un 6 cylindre turbocompressé 100% thermique ? Par celui des M3 et M4 par exemple, 431ch c’est encore mieux non ?

On ne sait pas encore quel moteur pourrait prendre place dans la future M1, mais en tout cas les ingénieurs de Munich y pensent, même si aucune décision n’a encore été prise.  Friedrich Nistchke, le patron de BMW Motorsport,  avoue aux journalistes de Car Advice avoir envie d’entrer dans le jeu des Audi R8, pour ne citer qu’elle. « Par le passé, nous avions la M1 et maintenant, nous avons la i8. Pour moi, Motorsport devrait travailler sur cette base pour développer une version hautes performances, mais aucune décision n’a été prise pour l’instant », précis l’homme de BMW M. 

Espérons en tout cas que les décisions ne seront pas trop longues à prendre, car nous aussi nous aimerions revoir une M1 !