Alors que les versions classiques de la nouvelle A4 ont tout juste été présentées, la marque aux anneaux nous propose déjà une Audi S4 avec un V6 de 354ch. 

Le V6 3,0l TFSI de l’ancienne génération est reconduit, mais également retravaillé. Moins de consommation et plus de puissance, on commence à connaitre la chanson. Néanmoins 21ch de plus ça reste toujours alléchant. La nouvelle Audi S4 passe en effet de 333ch à 354ch. Le tout passe désormais par une nouvelle boite Tiptronic 8vitesses, qui peut aussi se mettre en roue libre pour économiser du carburant.

Puisque c’est tendance, commençons par les nouveautés technologiques. Audi est très fier de son Virtual Cockpit et entend bien l’étendre à toute la gamme. Le MMI reçoit une nouvelle interface plus en rapport avec l’ergonomie de nos chers smartphones. Qui seront d’ailleurs connectés à la voiture et rechargés par induction dans l’Audi Phone Box. Et pour profiter des services de musique en ligne via le hotspot WiFi de l’Audi Connect, rien de mieux que l’installation Bang&Olufsen.

Mais une Audi S4 est toujours synonyme de Quattro. Celui-ci est réglé de base pour privilégier l’arrière avec 60% du couple en temps normal, et jusqu’à 85% lorsque les calculateurs électroniques le décrètent. Le train avant ne reçoit que 40% du couple en temps normal, pour un maximum de 70% selon les cas. Le différentiel Quattro Sport s’occupe lui de partager la puissance en courbe entre la roue intérieur et la roue extérieur du train arrière. Le but est d’offrir plus d’agilité à al familiale sportive de 1630kg tout de même.

Toujours dans le même registre, les suspensions ont été réétudiées pour un meilleur comportement routier. Avec des essieux avant et arrière articulés selon 5 bras, Audi sépare les forces longitudinales et verticales qui agissent sur les roues. Les mouvements sont donc plus fluides ce qui a pour bénéfice de mieux plaquer la roue au sol.

Comme pour toutes les Audi S, l’ Audi S4 se distingue par un style discret, du moins de l’avant et de profil. Car de derrière, avec ses 4 sorties d’échappement, le tempérament sportif n’échappera à personne.

Audi précise que la voiture n’est pas encore homologuée, et que la commercialisation ne commencera donc pas de suite. Mais on imagine qu’elle fera bien partie de la collection « printemps 2016 » dans tous les bons magasins aux 4 anneaux, en berline et en break.