Après la fuite, voici les infos officielles. Pour le BMW X4 M40i ça sera 6 cylindres en ligne TwinPower Turbo, 360ch et 465Nm, et quelques réglages plus sportifs. 

Le 6 cylindres en ligne 3,0l du X4 35i est revu avec des technologies reprises du bloc des M3 et M4 de dernière génération. Sa pression de suralimentation est revue à la hausse et l’admission d’air est soignée. Tout comme l’échappement spécifique au BMW X4 M40i, qui embarque des clapets actifs. Au bénéfice de l’acoustique mais pas seulement, puisque le but est aussi d’optimiser la contre-pression à l’échappement et donc le rendement moteur.

Outre le moteur, le châssis reçoit un tarage des amortisseurs avants plus ferme. Amortissement qu’il est possible d’upgrader en amortissement piloté via la liste des options. Les barres anti-roulis sont renforcées également. Le but est d’offrir une réponse plus directe à la direction. Le freinage est aussi renforcé, et les grandes galettes viennent prendre place, en option, dans des grandes jantes de 20 pouces spécifiques au BMW X4 M40i.

BMW X4 M40i

Ce qui nous amène au look, plutôt discret. Outre les jantes, le bouclier est fort semblable à celui du pack M. Extérieurement on aura juste les deux sorties d’échappement en chrome noir, et les badges pour la distinguer. Les seuils de portent intègrent aux une mention « X4 M40i » et l’habitacle comporte quelques touches « M » comme le volant ou la boite de vitesse Steptronic Sport à 8 vitesses.

Pas de propulsion en vue, comme tout « x » qui se respecte, le BMW X4 M40i est équipé de la transmission xDrive. BMW lui promet quand même une tendance plus propulsion. Les jantes de 20″ peuvent être équipées de pneus « Ultra Hautes Performances », tandis que la monte de 19″ d’origine est en Michelin Primacy, aux dimensions déjà coquettes : 245 à l’avant et 275 à l’arrière !