À l’occasion des 50 années de présence de BMW sur le sol italien, BMW s’associe à Garage Italia Customs et propose une BMW i8 Futurism Edition. Une Art Car en quelle sorte, pour les Mille Miglia.

Quelle autre voiture peut illustrer mieux le futurisme que la BMW i8 ? BMW Italie, avec Garage Italia Customs, présente une édition spéciale de la sportive « du futur ». L’artiste futuriste italien Giacomo Balla a reproduit sur la carrosserie de la BMW i8 Futurism Edition sont oeuvre « Lampada ad Arco« . Les couleurs et le rendu ne sont pas sans rappeler la dernière BMW Art Car dessinée par l’américain Jeff Koons sur une M3 GT2 pour les 24h du Mans 2010.

BMW_M3_GT2_ArtCar_Jeff_Koens_LeMans-2010Descendance
BMW est rompu au principe des Art Car, initié en 1975 par Hervé Poulain, alors pilote BMW. Ce dernier confiait  la décoration de certaines de ses voitures à des artistes contemporains. Les résultats graphiques ont toujours été très remarqués. Nulle doute que la BMW i8 Futurism Edition, descendante routière presque légitime des Art Car, devrait faire sensation. Sur les routes des Mille Miglia elle sera précédée d’une BMW 328, modèle illustre du palmarès de cette course sur route typiquement italienne. L’i8 du futurisme sera donc à apprécier pour nos amis italiens sur le parcours des Mille Miglia, avant sans doute de rejoindre un musée.

Fiat malgré elle
Détail amusant de l’histoire, si Sergio Solero, le CEO de BMW Italie est un fidèle de la maison de Munich, le CEO de Garage Italia Customs est un personnage bien plus excentrique et célèbre : Lapo Elkann. Son nom ne vous dit rien ? Il est l’arrière petit fils de Giovanni Agnelli, fondateur de Fiat. Un temps au sein du groupe familial, il est désormais plus connu dans le monde de la mode avec sa marque de prêt à porter luxueux Italia Independant. Via Garage Italia Customs, il s’amuse à réaliser des séries spéciales pour certains modèles du groupe Fiat-Chrysler Automobiles. La BMW i8 Futurism Edition est donc en quelque sorte une BMW-Fiat.