Blancpain Endurance Series

Interview / 24 Heures de Spa-Francorchamps

Bruno Senna : « pousser un maximum vers l’avant »

A quelques minutes de prendre le volant de la McLaren #60, Bruno Senna nous a confié son ressenti sur le début de course du Garage 59, l'oeil attentif sur les temps de son équipier Pipo Derani. Malgré une qualification compliquée, le neveu d'Ayrton reste confiant pour la suite de ces Total 24 heures de Spa.

Bruno, après plus de trois heures de course, les débuts sont plutôt difficiles au volant de la #60 ?

Malheureusement, nous n’avons pas eu suffisamment de temps en qualification pour réussir un temps correct. Donc, partir au bas de la grille n’est jamais une chose aisée avec le trafic mais en remontant patiemment vers le haut de la grille, nous pourrions espérer être dans le top 20 à mi-course. On va donc faire du mieux qu’on peut pour y arriver.

Une remontée déjà assez compliquée, d’autant qu’on signale déjà quelques gouttes de pluie ?

Oui, voilà bien une météo typique de Spa ! Mais Pipo (Derani) tourne pour l’instant très bien au volant, même dans des conditions un peu plus délicates. J’espère qu’on pourra avoir un peu de chance avec d’éventuelles neutralisations et ainsi gagner du terrain. 

Quelle est la consigne pour votre prochain relais ?

Je prends justement le volant dans une petite demi-heure. Je ne sais pas encore si je ferai un double-relais, nous allons voir. Sinon, essayer de pousser un maximum vers l’avant !

Au moment de rédiger ces lignes, la McLaren 650 S #60 vient de repasser par les boxes pour la cinquième fois. Elle occupait la 35e position aux mains de Bruno Senna, avec trois tours de retard sur la BMW #99 Rowe pilotée par Maxime Martin.

Toute l’actualité et les résultats des Total 24 Heures de Spa en un clic ! 

Blancpain_24hSpa_2016_Senna_McLaren_Garage59_2
Senna en conversation durant le Test-day du 5 juillet dernier. © Blancpain GT Series

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page