Blancpain Endurance Series

Actualité / 24 Heures de Spa-Francorchamps

MERCI A TOUS !

Même les meilleures choses ont une fin. Après une semaine vécue au rythme des Total 24 heures de Spa, on en redemanderait presque encore tant la grande messe des Blancpain GT Series reste une épreuve unique en son genre. Mais au-delà de la satisfaction du travail fourni, toute la rédaction d'Actu-Moteurs tient à remercier du fond du coeur ses lecteurs. Vous, toutes et tous, dont les retours et encouragements nous poussent sans cesse à faire de notre mieux ; MERCI et à l'année prochaine !

Dimanche, 16h30 : la BMW #99 du Rowe Racing vient de saluer victorieusement le drapeau à damiers, au terme d’un sprint plein de surprises et de rebondissements, tantôt sous les éclaircies, dans la brume ou carrément noyé par les averses.

Oui, les Total 24 heures de Spa 2016 sont bel et bien finies ! Mais il est trop tôt pour s’attendrir, le rush des publications et la conférence de presse des vainqueurs nous ramenant bien vite à nos dernières priorités du week-end.

Depuis près de cinq jours que notre petite rédaction vit au rythme de la classique fagnarde, les sentiments sont divers et variés au moment de quitter le circuit. Le soulagement d’une part ; celui d’arriver au bout de cette semaine un peu folle, depuis la parade dans le centre ensoleillé de Spa jusqu’aux célébrations arrosées du podium.

La fatigue, ensuite. Normal après une telle semaine et « la nuit des 24h » encore dans les pattes. Si certains dans l’équipe optaient pour un roupillon sur (ou sous) la table de travail, d’autres goûtaient de plus près à l’envers du décor dans la nuit noire de Francorchamps, entre les concerts du village, la ronde infernale sur la piste, le ballet des mécanos dans les garages et l’agitation déclinante du paddock. Toutes ces petites choses, et bien d’autres encore, qui font le charme des 24 heures et de l’endurance en général.

La satisfaction aussi. Celle d’avoir travaillé d’arrache-pied avec toujours en tête l’objectif de faire vivre la course de la meilleure manière possible à ceux qui nous lisent. Si des choses sont encore à corriger, d’autres à améliorer, rien n’est plus important que la pratique à travers les conseils avisés de nos lecteurs comme de nos collègues.

Et enfin, un brin de nostalgie. Car, même au-delà des coups de mou, des coups de sang, du stress et des difficultés de mener à bien une course aussi longue, on en redemande encore plus ! Alors vivement la prochaine manche de ces passionnantes Blancpain GT Series (fin aout à Budapest pour la Sprint Cup, le 17 septembre au Nürburgring pour l’Endurance) et bien vite dans une petite année pour une nouvelle édition des Total 24 heures de Spa !

Pour mieux vous servir,

La rédaction d’Actu-Moteurs

2016_Blancpain_Spa24h_GalerieA8
« A la revoyure, Spa !  » © Xavier Maes

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page