Formule 1

Actualité / GP de Belgique

Une histoire de jetons

Si la trêve estivale du mois d'aout est avant-tout synonyme de pause bien méritée pour la caravane de la Formule 1, le Grand Prix de Belgique est généralement mis à profit par les écuries pour franchir un pas supplémentaire en développement.

Mercedes a ainsi décidé d’utiliser cinq jetons supplémentaires en marge du rendez-vous de Spa, ce qui lui en laisse désormais six pour la seconde moitié de saison. Comme souvent avec l’introduction d’une nouvelle évolution, les écuries clientes du constructeurs à l’étoile (Force India, Williams, Manor) devront patienter avant de pouvoir en profiter.

Honda a également alloué sept nouveaux jetons à son groupe-propulseur sur les dix qu’il lui restait jusqu’ici. Malheureusement, une fuite d’eau est venu mettre un terme prématuré aux essais libres de Fernando Alonso vendredi matin, obligeant le motoriste nippon à monter un nouveau bloc sur la MP4/31 de l’Espagnol, avec une lourde pénalité à la clé. 

Articles similaires

Du côté de la Scuderia Ferrari, trois nouveaux jetons devraient être utilisés d’ici le Grand Prix d’Italie à Monza, dans plus d’une semaine.

Enfin, le Renault F1 Team s’est montré relativement économe vu qu’il lui reste à ce stade 21 jetons de développement sur les 32 alloués en début de saison. Le constructeur français devrait toutefois apporter une série d’évolutions significatives d’ici le Grand Prix de Singapour, à Marina Bay.

Cliquez ici pour suivre l’actualité et les résultats de la Formule 1.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page