Blancpain Sprint Series

Résumé de qualifications / Budapest

AKKA-ASP et Felix Rosenqvist prennent la pole position devant Audi et WRT

Première séance de qualification de la rentrée et quel spectacle ! Les pilotes nous ont offert un festival à couper le souffle dans la lutte pour obtenir la pole position de la course qualificative à Budapest en Blancpain Sprint Cup. C'est donc Felix Rosenqvist sur la Mercedes #88 du AKKA-ASP qui remporte, non sans mal, la première place.

C’est sous un soleil de plomb qu’a commencé la première session des qualifications.

Q1 :

La Bentley M-Sport #7 s’élance en tête et signe le premier chrono de référence. Mais son temps est annulé à cause du non respect des limites de piste. Romain Monti récupère donc la tête sur l’Audi Saintéloc #25 mais René Rast sur l’Audi WRT #28 reprend le meilleur temps le tour suivant.

En améliorant de deux secondes, c’est Franck Perrera qui signe la pole provisoire sur l’Audi ISR #74. Derrière quatre Audi aux quatre premières places, les Mercedes HTP, Lamborghini GRT et Nissan RJN se battent pour rentrer dans le top 3. Mais c’est un autre français qui prend le relais en tête : Tristan Vautier sur la Mercedes AKKA-ASP #88. Maximilian Buhk prend la deuxième place de la session dans le dernier tour sur la Mercedes HTP #84.

Q2 :

Changement de pilote, et donc arrivée d’autres extraterrestres au volant. Il n’en fallait pas plus pour que Laurens Vanthoor prenne le relais en tête en signant le meilleur temps. Christopher Mies hisse l’Audi WRT #33 juste derrière l’Audi de Vanthoor. Mais il ne s’arrête pas là et prend le dessus sur Vanthoor le tour suivant.

WRT domine et Robin Frijns vient encore renforcer cette domination en venant placer son Audi en tête, passant la barre symbolique des 1’43.

Q3 :

Dernière ligne droite pour les pilotes pour signer la pole. Le premier a tiré son épingle du jeu est Felix Rosenqvist sur la Mercedes AKKA-ASP #88. Mais l’Audi WRT #1 de Laurens Vanthoor n’allait pas se laisser faire et reprend les commandes. Réponse incroyable de Rosenqvist qui repique la pole provisoire qui se transforme quelques secondes plus tard en pole position définitive pour la course qualificative.

Les Nissan, Lamborghini et McLaren sont reléguées au delà du top 15 sur la grille de départ, une contre performance non appréciable pour les actuels leaders du championnat.

1/ Mercedes AMG #88 AKKA-ASP : 1’42’433
2/ Audi R8 LMS #33 WRT : 1’42’503
3/ Mercedes AMG #84 HTP : 1’42’6444/ Audi R8 LMS #1 WRT : 1’42’772
5/ Audi R8 LMS #26 Saintéloc : 1’42’981

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page