C'est avec un podium en course 1 dans son escarcelle que GRT Grasser Racing Team a bouclé son weekend à Misano, sixième manche des Blancpain GT Series. De quoi retrouver un peu de confiance en vue des prochaines Total 24 Heures de Spa.

Ce fut un emploi du temps chargé, surtout pour les ingénieurs et les mécaniciens. En raison d’un problème survenu vendredi, la voiture #63 n’a pu effectuer que 5 tours en essais libres et aucun pilote n’a pu passer beaucoup de temps derrière le volant. Christian Engelhart a commencé la course 1 depuis la neuvième place et a placé la voiture en cinquième position quand il était temps de céder la Lamborghini Huracán GT3 à son coéquipier. Après un pitstop parfait, Mirko Bortolotti a décroché une fabuleuse troisième place à domicile pour l’équipe. Ce fut une histoire différente dans la course du dimanche pour la #63 en raison d’une crevaison. Malheureusement, l’équipe a terminé en dix-huitième place.

Après avoir pris la quatrième place samedi dans la Course 1 et montré une bonne performance, le duo Andrea Caldarelli et Ezequiel Perez Companc a connu une suite difficile en Italie. La voiture numéro #19 a été victime d’une crevaison à deux reprises et n’a pu terminer mieux que vingtième.

En raison de problèmes techniques samedi, la voiture #82 avec Franck Perera et Loris Hezemans n’a pas pu terminer la course. Avec une deuxième qualification parfaite, les pilotes ont commencé la deuxième course de la deuxième place. Après un contact avec le #88, Franck Perera a été contraint de rentrer au stand tôt avec une crevaison et cela a coûté un podium possible pour l’équipe dimanche. Au bout de 37 tours, la voiture a pu prendre la septième place et remporter des points importants pour le championnat.

Il est maintenant temps de préparer le grand événement de la saison : les Total 24 Heures de Spa ! Il se déroule sur la piste historique de Francorchamps du 26 au 29 juillet, avec une journée officielle d’essais le 3 juillet.

Mirko Bortolotti – #63 :

« Ce week-end a été positif. Nous avons décroché un podium dans la course 1 et terminé troisièmes. C’était une très bonne course et nous avons montré une bonne performance. Malheureusement, j’ai commencé la course 2 en quatrième place, mais j’ai gardé cette position. Cependant, à la fin de mon relais, j’ai eu une crevaison et notre course était pratiquement terminée à ce moment-là. Considérant que je n’ai pas fait de tours lors des essais libres vendredi, je suis content de mon tour en Q2. Mais je ne pouvais tout simplement pas bénéficier de la bonne position de départ. « 

Christian Engelhart – #63 :

«Je suis très content de notre podium en Course 1. Cependant, aujourd’hui (lisez dimanche, ndlr), la course a été très décevante car nous étions en mesure de prendre un nouveau podium. Nous avons eu une crevaison et n’avons pas eu la chance de nous battre pour le podium. Maintenant, nous devons juste nous concentrer sur notre préparation aux 24h de Spa. « 

Franck Perera – #82 :

« Ce fut un week-end très malheureux pour nous. Samedi, nous nous sommes battus pour arriver en sixième position, mais la boîte de vitesses a cassé. Dimanche jej me suis élancé en deuxième position et c’était vraiment intéressant de revenir en haut de la course, j’ai vraiment apprécié la bataille. Puis Mies m’a passé et j’étais troisième. Nous avons eu une belle bataille et je pense que j’étais un peu plus rapide que lui, jusqu’à ce que Marciello – Mercedes #88 – me heurte et j’ai eu une crevaison. Alors nous avons perdu du temps et terminé en septièmes. « 

Ezequiel Perez Companc – #19 :

« La course a été assez difficile pour nous. Nous avons eu une crevaison pendant le relais d’Andrea au début de la Course 2 qui nous a fait redescendre dans le classement. Après cela, nous avons eu une autre crevaison juste avant l’ouverture de la fenêtre des arrêts aux stands et quand j’ai sauté dans la voiture, nous étions déjà à deux tours de la tête, donc il n’y avait pas beaucoup de chance de se battre pour le podium. »

Andrea Caldarelli – #19 : « Malheureusement, nous avons terminé le week-end avec deux crevaisons, mais en général c’était un week-end positif, avec la quatrième place en course 1. Le podium était très serré hier, étant donné que nous n’avions pas testé auparavant. »

Gottfried Grasser, propriétaire de l’équipe :

«Le premier jour de course était très bon et nous étions très heureux. Nous savons que la 3e et la 4e place constituaient un excellent résultat pour l’équipe. Je pense que pendant tout le week-end, nous étions plutôt satisfaits de nos performances en général. Mais nous avons subi quelques crevaisons le deuxième jour et c’était parce que nous devions faire un set très agressif pour égaler le rythme des autres voitures. Alors peut-être que c’est quelque chose que nous devons apprendre et améliorer de ce côté. Malheureusement, le deuxième jour a été un peu décevant car il y avait tellement de choses influentes qui sont arrivées. Les pilotes n’ont pas fait d’erreur, l’équipe et notre performance aux pit-stops ont été les deuxièmes meilleurs du plateau, et dans l’ensemble une excellente performance en équipe, mais la chance n’était pas de notre côté avec les deux crevaisons. En outre, la voiture #82 a eu un accident innocent, qui coûte à l’équipage un podium possible, mais cela fait partie du jeu. Si ce n’était pas le cas, il aurait alors été possible de placer une autre voiture aux avant-postes. Mais nous attendons avec impatience le prochain test à Spa où nous pourrons travailler sur beaucoup de choses pour nous aider à nous préparer pour le grand rendez-vous des 24 heures. Nous sommes vraiment motivés, et nous savons que nous ne sommes pas si loin, cela donne une motivation supplémentaire à l’équipe, et je dois dire qu’au sujet de ce week-end, je suis vraiment fier de l’équipe et je suis très heureux. »