Auteur/autrice : Frédéric Kevers

Passionné de sports mécaniques et d'endurance plus particulièrement, je partage ma passion au travers de mes articles.

Nantie d’une aéro très évoluée, directement dérivée de la version routière, d’une coque en carbone encore plus rigide et d’un V8 4,0 biturbo qui corrige les rares défauts du 3,8 litres qui équipait les MP4-12C et 650 S, la 720 S GT3 présente tous les atouts pour se hisser au sommet de la hiérarchie du GT3, même si la BoP sera là pour équilibrer les performances de la flèche britannique. En attendant, les premiers clichés de ce joli joujou mettent l’eau à la bouche. Espérons juste qu’elle saura se montrer plus fiable et facile à régler et piloter que les…

Lire plus

En dépit d’un drive trough écopé suite à un contact avec une Lexus, la M8 GTE #25 a su décrocher les lauriers sur le tracé exigeant du Virginia International Raceway. Une victoire d’un fifrelin, 1,323 s pour être précis, sur la Chevrolet Corvette C7.R #3 et huit dixièmes de plus sur la seconde GTE bavaroise alignée par BMW Team RLL. Quatrième, la Ford GT #66 pointe à une demi-minute devant la première Porsche 911 RSR, la #912 de Vanthoor-Bamber. Les secondes Ford et Porsche ayant abandonné avant la mi-course sur problème mécanique. VIR – La Course En GTD, la bagarre…

Lire plus

GTLM : US Power En EL1, c’est la Ford GT #67 qui s’octroyait le chrono de référence en 1:42.627, devant la Porsche #912 et la seconde GTLM à l’ovale bleu. On retrouvait ensuite la Corvette C7.R #3, la deuxième 911 RSR, la BMW M8 GTE #25, la Chevrolet #4 qui pointait à 733 millièmes, l’autre BMW étant reléguée à plus du double. Les EL2 voyaient deux paires Chevrolet-Ford dominer la feuille des temps avec la #3 et la #67 devant la #4 et la #66, la plus véloce ayant tourné en 1:41.743, 519 millièmes plus vite que sa plus proche…

Lire plus

Au bout d’une carrière débutée en 2001, Alonso a donc annoncé son futur retrait : « Après 17 merveilleuses années dans ce sport, il est temps pour moi de changer d’air et d’avancer. J’ai adoré chaque minute de ces saisons incroyables et je ne peux pas suffisamment remercier les personnes qui ont aidé à rendre cette période si spéciale. » Une décision murement réfléchie, malgré l’insistance des dirigeants de la F1 qui voient là partir l’une des – très – fortes personnalités du paddock. Compétiteur avant tout, le double champion du Monde ibérique ne cache pas – depuis quelques années – sa volonté…

Lire plus

Audi avec WRT Ce sont deux R8 LMS qui battront pavillon Audi Sport Team WRT au départ de l’épreuve d’endurance nipponne. Avec Robin Frijns en leader du championnat IGTC mais absent à Suzuka pour cause de weekend DTM à Misano, la marque aux Anneaux reportera son attention sur deux autres pilotes officiels : Stuart Leonard et Dries Vanthoor, actuellement troisièmes du classement. Les deux Audi “belges” seront confiées à des équipages de haut vol avec le trio Christopher Mies/Frédéric Vervisch/Dries Vanthoor d’une part et la triplette Jake Dennis/Stuart Leonard/Sheldon van der Linde d’autre part. McLaren avec Garage 59 La marque britannique pourra…

Lire plus

Road America – La Course Prototype : Les LMP2 font la loi Alors que les débats pour une différenciation entre DPi et LMP2 alimentent les conversations, voilà que les prototypes “à l’européenne” se rebiffent et gagnent des courses ! C’est donc l’ORECA 07 #54 de CORE Autosport qui s’est imposée au terme des 2h40 de course avec un avantage de 2,389 s d’avance sur une autre ORECA, la #99 JDC-Miller Motorsports qui ne devance la Cadillac DPi-V.R #31 Action Express Racing que de… 8 millièmes ! Suivent la litanie de DPi tandis que la troisième Oreca ferme la marche des…

Lire plus

C’est assez rare pour être signalé, il y aura un jeune Belge au départ de la course GT4 en ouverture de la finale de la Sprint Cup de Blancpain GT Series 2018 sur le tracé du Nürburgring en septembre prochain. Mathieu Detry prendra le volant d’une Audi R8 alignée par le Team JAC Motorsport. Il sera associé à Laurent Jaspers, un équipier avec qui il avait débuté en VW Fun Cup… avec le JAC Motorsport. De nouveaux débuts communs qu’on leur souhaite fructueux ! L’épreuve aura donc lieu les 15 et 16 septembre prochain lors de la dernière épreuve Sprint…

Lire plus

Une semaine après les 24 Heures de Spa, Emil Frey Lexus Racing est maintenant heureux d’annoncer que son pilote Stéphane Ortelli se remet bien et n’a subi que des blessures mineures lors de la lourde sortie au virage de l’Eau Rouge. Les premières enquêtes ont prouvé que le crash n’était pas dû à une erreur du pilote. La défaillance mécanique à l’origine de l’incident est toujours en cours d’analyse. Dans le même temps, il est également envisagé que la casse ait été causée par une petite collision avec un autre concurrent quelques heures avant le lourd accident. Emil Frey Lexus…

Lire plus

Sur une stratégie décalée, l’Audi #29 Montaplast restait dans le coup repartant septième après son arrêt à 5h50 du terme. Le trio de tête reprenait alors les BMW #34 Walkenhorst et #99 ROWE Racing qui encadraient la Bentley #7, devant les Mercedes #4 Black Falcon et #88 AKKA-ASP ainsi que l’Audi #25 Saintéloc. Alors seizième, la Ferrari Rinaldi #333 menait la Pro-Am Cup deux places devant la Mercedes Strakka #42, cinq de plus haut que l’AMG GT3 #175 Sun Energy Racing qui complétait le podium provisoire de la catégorie. La Silver Cup étant sous l’égide de la Lamborghini Ombra Racing…

Lire plus

Alors qu’elle avait été annoncée comme retirée de la course par les commentateurs, la Lamborghini #63 n’avait pas encore abandonné l’idée de reprendre la piste. Aux avant-postes, Kelvin Van Der Linde menait dans l’obscurité avec une avance de plus de 30 secondes sur la BMW #98 de Ricky Collard. Bien plus loin, Rubens Barichello rentrait au stand avec une Mercedes #44 qui frottait allègrement le sol sur le côté droit après une perte de roue. En tête de la Pro-Am Cup, la voiture soeur #42 occupait une flatteuse quatrième place au général, avant l’entrée en lice des pilotes amateurs de…

Lire plus