WeatherTech SportsCar Championship

Résumé d'essais libres / Virginie

Ford et Chevrolet se partagent les honneurs

BLOQUEUR DE PUBLICITE

Notre site tire ses uniques revenus de la publicité. En bloquant ces dernières, affichées pour ne pas gêner votre expérience, vous nous empêchez de développer notre entreprise. Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour notre site.
Nouveau rendez-vous réservé aux seules GTLM et GTD, le Michelin GT Challenge au VIR (Virginia International Raceway) a vu les Ford et les Corvette se partager les deux séances d'essais libres tandis que Lexus et Mercedes les ont imités en GTD.

  • GTLM : US Power

En EL1, c’est la Ford GT #67 qui s’octroyait le chrono de référence en 1:42.627, devant la Porsche #912 et la seconde GTLM à l’ovale bleu. On retrouvait ensuite la Corvette C7.R #3, la deuxième 911 RSR, la BMW M8 GTE #25, la Chevrolet #4 qui pointait à 733 millièmes, l’autre BMW étant reléguée à plus du double.

Les EL2 voyaient deux paires Chevrolet-Ford dominer la feuille des temps avec la #3 et la #67 devant la #4 et la #66, la plus véloce ayant tourné en 1:41.743, 519 millièmes plus vite que sa plus proche poursuivante. Derrière ce quatuor américain, le duo de Porsche pointait à 9 dixièmes, la paire de BMW en concédant deux de plus.

Michelin GT Challenge at VIR – EL1

  • GTD : Lexus vs Mercedes

Comme souvent, la séance inaugurale était dominée par une Lexus, la RCF GT3 #15, en 1:45.160, plus d’une demi-seconde devant la Mercedes-AMG GT GT3 #33 du Riley Motorsports, le Top 5 étant complété par l’Audi #44 Magnus Racing et la Lamborghini #48 du Paul Miller Racing et la BMW #96 Turner Motorsports. Toutefois, 8 des 10 GT3 alignées se tenaient en 661 millièmes.

Acura doublement devant dans les rues de Detroit face à Cadillac et Lexus

Les EL2 étaient à mettre à l’actif de la Mercedes #33 pour… 1 millième seulement sur la BMW #96 ! Il fallait en ajouter 180 supplémentaires pour obtenir le chrono de la Porsche  #58 Wright Motorsports classée troisième. Une fois encore, 8 des 10 concurrents se tenaient en moins de 9 dixièmes. Notez que la Lamborghini Paul Miller Racing n’était créditée d’aucun chrono en n’ayant pas pris la piste suite à une suspicion de problème moteur qui pourrait nécessiter le changement de ce dernier.

Michelin GT Challenge at VIR – EL2

S'abonner
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer