Blancpain Sprint Series

Résumé de course / Budapest

Ide et Mies remportent la course qualificative !

Première moment important du week-end, la course qualificative a été lancée à 17h15 sous un soleil couchant. Nous avons eu droit à un festival de WRT qui, comme à son habitude, nous a offert une impressionnante prestation.

C’est un début impressionnant auquel nous avons droit. L’Audi Saintéloc #25 et la Lamborghini Attempto #101 s’accrochent et provoque une dizaine de minutes de Full Course Yellow (FCY). Les deux autos sont out.

Au restart, la Mercedes #88 profite des batailles derrière elle pour prendre de l’avance. Après un quart d’heure, Rosenqvist sur la Mercedes AKKA-ASP #88 mène devant l’Audi WRT #33 de Mies et l’Audi WRT #1 de Vanthoor.

Derrière les 9 voitures de tête, composées d’Audi et de Mercedes, Mirko Bortolotti tente d’amener sa Lamborghini GRT#63 au delà de la neuvième place avec bien du mal.

Après les arrêts au stand, c’est l’Audi WRT #33 qui reprend la tête grâce à une performance dans les stands, comme on les connait chez WRT. Enzo Ide tenait donc la tête pour une seconde sur la Mercedes #88. Troisième, l’Audi #33 rattrape doucement la Mercedes.

Derrière, de nombreuses batailles font rage : la BMW M6 #98 et la McLaren Garage 59 #58 sont presque allées au contact l’une de l’autre pour prendre l’avantage.

Mais l’attention des spectateurs est resté sur la bataille pour la première place. Les trois voitures de tête, l’Audi #33, la Mercedes #88 et l’Audi #1 sont parc-chocs dans parc-chocs et la moindre erreur peut être fatale. Mais une quatrième voiture vient se joindre au festival : la Mercedes HTP #84.

Le temps aura manqué pour l’équipage de la Mercedes #88 qui ne peut tenter quelque chose alors que l’Audi #33 passe la ligne d’arrivée en première position. Troisième, l’Audi #1 aura eu chaud en fin de course puisque la Mercedes HTP #84 l’aura menacé jusqu’à la fin.

Derrière le trio de tête, on retrouve donc les deux Mercedes HTP #84 et #86, respectivement quatrième et cinquième. La première Bentley se classe 14ème, la première McLaren 17ème et la première BMW 18ème. Une course à oublier pour les principaux acteurs des dernières 24h de Spa en dehors des Audi et des Mercedes.

En Pro-Am, c’est la Ferrari #11 du Kessel Racing qui récupère les points de la victoire, tandis qu’en Am, c’est la Ferrari AF Corse #55 qui l’emporte.

Pro :

1/ Audi R8 LMS #33 WRT
2/ Mercedes AMG #88 AKKA-ASP
3/ Audi R8 LMS #1 WRT

Pro-Am :

1/ Ferrari 488 #11 Kessel Racing
2/ Mercedes AMG #89 AKKA-ASP
3/ Mercedes AMG #87 AKKA-ASP

Am :

1/ Ferrari 488 #55 AF Corse
2/ Ferrari 488 #66 Black Pearl Racing
3/ Ferrari 488 #111 Kessel Racing

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page