MotoGP

Résumé de course / GP de Misano

Dani Pedrosa impressionne et calme tout le monde à Misano

L'Espagnol renaît de ses cendres au Grand Prix de San Marino où il est remonté sur ses adversaires pour aller chercher une victoire au combien méritée.

La surprise du week-end à Misano, c’est bien la victoire de Dani Pedrosa en MotoGP. Avec une première ligne composée de Jorge Lorenzo, Valentino Rossi et de Maverick Vinales ainsi que Marc Marquez qui était derrière, on s’attendait à une bagarre pour la victoire entre ses hommes là mais il n’en fut rien. L’Epsagnol avait fait le choix du pneu tendre à l’avant contrairement à ses adversaires qui avait le medium.

Auteur du holeshot, Jorge Lorenzo s’est rapidement fait déborder par Valentino Rossi. L’Italien a mené presque toute la course. Derrière en huitième position se trouvait Pedrosa. Sans se démonter et alignant les tours les plus rapides, il revient en premier sur Marc Marquez, puis Jorge Lorenzo et enfin sur Valentino Rossi. L’Espagnol a passé Rossi à quelques tours de la fin et a réussi à faire le break pour aller chercher la victoire.

Pedrosa met fin à une série de 13 Grand Prix sans victoire, le dernier datait du fameux Sepang 2015. Une bonne performance pour Dani qui ne réalise certainement pas la meilleure saison de sa carrière.

En quête d’une victoire pour reprendre un maximum de points à Marquez au Championnat, Rossi se contente de la seconde place. Après avoir mené un long moment en étant devant son public, la déception doit être de mise même si il revient à 43 points du leader du classement général.

Après avoir signé pole position et record du circuit la veille, Jorge Lorenzo retrouve enfin le podium. Cela faisait depuis le Grand Prix d’Autriche que l’on avait plus vu Lorenzo sur un podium.

Vainqueur à Silverstone la semaine passée, Maverick Vinales termine cinquième après s’être défait d’Andrea Dovizioso. Michele Pirro, remplaçant d’Andrea Iannone, termine septième devant Pol Espargaro, Cal Crutchlow et Alvaro Bautista.

Aleix Espargaro et Alex Lowes ont été contraints à l’abandon après avoir chuté tout comme Xavi Fores.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page