TCR BeNeLux

Résumé de week-end / Colmarberg

Stefano Comini et Maxime Potty font briller la VW Golf GTI TCR

Les VW Golf GTI ont été parmi les grandes animatrices de la quatrième épreuve du TCR BeBeLux, qui s’est tenue ce week-end à Colmar-Berg. Forts d'une victoire dans la "Qualifying Long Race" mais aussi d'un succès et de deux deuxièmes places lors des quatre sprints, Maxime Potty et Stefano Comini ont fait le plein de points dans le Golf GTI TCR Trophy. Le duo empoche par la même occasion les 2500 euros offerts par le Belgian VW Club tout en prenant la tête du classement provisoire.

© Jacques Letihon
© Jacques Letihon

Les VW Golf GTI TCR ont beaucoup fait parler d’elles ce week-end à Colmar-Berg. Avant même les premiers tours de roues, la venue de Stefano Comini – champion en titre en TCR International Series et actuellement deuxième de cette compétition sur une Golf GTI du Leopard Racing – ne manquait pas d’attiser la curiosité. En plus d’être un pilote extrêmement rapide, le Suisse est un personnage hautement convivial et sympathique. Enthousiaste durant tout le week-end, il se montrait d’ailleurs tout aussi emballé après avoir essayé une VW Fun Cup.

Sur la piste, Stefano a été un renfort de choix pour Maxime Potty sur la #52 du Team WRT. Samedi, les deux hommes ont remporté la « Qualifying Long Race », qu’ils ont menée de bout en bout. Dimanche, le Suisse a enlevé en solitaire le Sprint 3 avant d’être l’une des victimes de l’accident du premier tour dans la quatrième confrontation. Mais avant cela, c’est Maxime Potty qui avait assuré le show dimanche matin. En première ligne pour le Sprint 1, le jeune gaillard de 16 ans ratait totalement son départ. Seulement 9e après le premier virage, il parvenait à grimper jusqu’à la deuxième place au prix de quelques très belles manœuvres de dépassement. Prenant de nouveau un envol très moyen pour le Sprint 2, il revenait cette fois de la 4e place pour prendre la tête… Avant de commettre une petite erreur et de devoir se contenter d’une nouvelle deuxième place.

« Ça a été un fantastique week-end pour moi, souriait Maxime. J’ai souffert lors de la première course de la saison et je suis heureux de ma marge de progression depuis lors. Je progresse lors de chaque week-end. Je me suis senti très à l’aise sur ce circuit de Colmar-Berg et notamment dans la chicane, où je passais apparemment plus vite que mes concurrents. La VW Golf GTI était super performante ici et l’équipe WRT travaille dur pour nous mettre dans les meilleures conditions. J’ai beaucoup apprécié la collaboration avec Stefano, qui est un garçon très généreux et qui n’a pas hésité à me donner de précieux conseils. Dommage évidemment ma petite erreur alors que je menais mon deuxième sprint et dommage surtout cet accrochage dont a été victime mon équipier au départ du quatrième sprint. Il y a des dégâts importants sur la voiture… J’espère que dès Assen nous pourrons récompenser au mieux les mécanos pour le travail qui les attend en signant d’autres bons résultats. »

Cette étape luxembourgeoise a été particulièrement prolifique pour le jeune pilote du Team WRT puisqu’il occupe désormais la troisième place du classement des pilotes et qu’il a pris la tête du championnat Junior.

La VW Golf GTI #52 est celle qui a marqué le plus de points dans le Golf GTI TCR Trophy, empochant ainsi la prime de 2.500 euros offerte par le Belgian VW Club. Elle a aussi pris la tête dans le classement général du Trophy.

tcrbenelux_delahaye_deleval_vdp_colmarberg_2016
© Jacques Letihon

Même si elles se sont aussi distinguées, les autres VW Golf GTI TCR n’ont pas toutes connu la même réussite dans le Grand-Duché. Avec notamment une quatrième place dans la « Qualifying Long Race » puis un podium lors du Sprint 4, Alexis van de Poele et son équipier Romain de Leval ont pris la deuxième place du Golf GTI TCR Trophy dans le cadre de ce quatrième rendez-vous, ce qui leur permet de repartir avec la prime de 1.500 euros du Belgian VW Club. « Ça a été un week-end difficile avec une sortie de route dès les essais libres puis pas mal de rebondissements, expliquait Alexis van de Poele après être descendu du podium. Nous avons terminé les quatre courses de ce dimanche et ce podium, qui est mon deuxième depuis le début de la saison en sprint, fait du bien au moral. Mais je voudrais être deux marches plus haut… »

tcrbenelux_delahaye_richard_vd_colmarberg_2016
© Jacques Letihon

A l’image de leurs équipiers du Delahaye Racing Team sur la #4, Didier Van Dalen et Amaury Richard ont connu un week-end fait de hauts et de bas. Une crevaison lente entrainant une sortie de Didier lors de la « Qualifying Long Race » a compromis la suite du week-end. Amaury parvenait toutefois à se distinguer lors de ses deux Sprints, qu’il bouclait chaque fois sur la plus petite marche du podium. « Il nous manque un tout petit peu de performance, expliquait le jeune Français. Nous devons continuer à travailler pour nous battre pour la victoire. » Au final, le duo de la #3 a marqué suffisamment de points pour s’emparer de la prime de 1.000 euros mise en jeu par le Belgian VW Club.

tcrbenelux_milo_rade_colmarberg_2016
© Jacques Letihon

Le quatrième rendez-vous du TCR Benelux peut par contre être qualifié de noir pour le Milo Racing. Rapides, Lorenzo Donniacuo et Vincent Radermecker l’étaient assurément. Mais une sortie de piste de Lorenzo à la fin de la « Qualifying Long Race » les empêchait de faire mieux qu’une 10e place. Néanmoins, Lorenzo a signé le meilleur temps dans la deuxième partie de cette joute d’une heure et il pouvait donc se placer en pole position dimanche matin pour la première course de 20 minutes. Mais le jeune homme manquait totalement son départ et il devait se contenter des 6e et 5e places durant ses deux sprints. Vincent Radermecker revendiquait quant à lui un podium lors du Sprint 3, mais un adversaire l’envoyait dans le bas-côté alors qu’il venait de prendre la 3e position. Revenu à la 7e place, le Liégeois était ensuite victime de l’accrochage de la première chicane au départ du Sprint 4.

tcrbenelux_milo_dermont_vanbe_colmarberg_2016
© Jacques Letihon

Steve Vanbelligen et David Dermont pouvaient avoir des regrets en quittant le Luxembourg. Cinquièmes de la « Qualifying Long Race », ils espéraient bien briller durant les sprints et David Dermont était pratiquement assuré d’une place dans le top 5 du Sprint 1 lorsqu’un roulement défaillant le contraignait à l’abandon à quelques minutes de l’arrivée. Steve Vanbellingen a quant à lui pris les 10e et 8e places lors de ses deux sprints.

« Deux épreuves doivent encore être disputées pour clôturer cette première saison du TCR Benelux, se réjouit Charles-Henri Bonnet, le Président du Belgian VW Club. Et on voit que les Golf GTI TCR ne cessent de monter en puissance ! Les VW étaient particulièrement performantes sur le circuit de Colmar-Berg. Certains des équipages défendant les couleurs du Belgian VW Club n’ont pas eu beaucoup de réussite, mais on sait que ça fait partie de la course. Vivement la suite de la saison. Ce sera très intense avec les meetings d’Assen et de Mettet qui se suivront à une semaine d’intervalle, mais ça promet d’être passionnant. »

Prochain rendez-vous du TCR BeNeLux sur le TT Circuit d’Assen, les 22 et 23 octobre prochains.

Cliquez ici pour ne rien manquer de l’actualité et résultats du TCR BeNeLux

S'abonner
Source
© Belgian VW Club Communication
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page