Honda entamera la prochaine saison avec un bloc moteur entièrement revu. En effet, le motoriste fournira à McLaren un moteur qui devrait être plus performant et fiable.

Depuis le retour de Honda en catégorie reine, on ne peut pas dire que la fiabilité a été au rendez-vous. Même si la progression entre 2015 et 2016 a été plus que satisfaisante, Tim Goss, directeur technique de McLaren, a confirmé qu’une nouvelle architecture moteur serait utilisée cette année.

« Le développement apporté au moteur utilisé depuis deux saisons a été abandonné. » a-t-il expliqué à travers un communiqué. « Pour 2017, les ingénieurs Honda ont travaillé sur une nouvelle architecture et sur une nouvelle disposition du bloc moteur. Ces améliorations devraient fournir à nos pilotes de meilleures performances et une fiabilité accrue. »

En parallèle à cela, Goss se veut également très optimiste par rapport aux nouvelles règlementations aérodynamiques, qui devraient jouer en la faveur de McLaren.

« Soyons clairs, nous envisageons d’importants changements dans le règlement pour 2017. », a-t-il confié. « Nous avons déjà du faire face à des changements plus importants dans le passé, avec par exemple le changement entre 1982 et ’83 de l’effet de sol aux fonds plats, qui a eu un impact important sur la performance. Mais les changements de cette saison sont parmi les plus importants que nous avons eus dans la discipline. »

Pensez à nous suivre sur Facebook et à vous abonner à notre newsletter !

Article précédentRetour sur les deux premières journées du Roar en images
Article suivantRebellion Racing reste maître et BMW se réveille en GTLM
Passionné par tout ce qui possède quatre roues ou un écran, c'est tout naturellement que j'ai décidé de lancer Actu-Moteurs.com en 2011. N'hésitez pas à me suivre sur les différents réseaux sociaux !