MotoGP

Actualité / null

Les Rookies prêts a débuter leur saison !

Sur le circuit de Phillip Island les Rookies ont pu continuer leur apprentissage de la MotoGP. À 1 mois de la reprise, ils rêvent tous les quatre du titre de "Rookie of the year".

Jonas Folger quitte l’Australie avec le 4ème chrono en 1’29.042. L’Allemand semble déjà à l’aise sur sa moto et ce malgré une petite chute le vendredi.

Jonas Folger : « Cette dernière journée a été bonne et nous pouvons quitter Phillip Island avec un sentiment positif en prévision des prochains rendez-vous. Ce matin, je me suis mis directement au travail et je suis parvenu à améliorer davantage mon chrono. C’était un bon début après quoi l’équipe et moi avons essayé beaucoup de réglages sur la moto, mais je n’étais jamais certain à 100% de la direction prise malgré notre bon rythme. J’ai ensuite réalisé une simulation de course, mais après trois ou quatre tours, j’ai chuté au virage 6. Je suis reparti au guidon de ma deuxième machine réglée différemment. Après avoir complété onze tours, ma confiance est revenue et j’étais de plus en plus rapide. Nous savons désormais quelle direction choisir et nous essaierons de nouveau au Qatar. Néanmoins, pour le moment, nous pouvons être pleinement satisfaits au sujet de ce que nous avons réalisé ici, car le rythme était bon et les chronos étaient rapides. Nous avons évalué de nombreuses options et tiré au clair certaines choses. Nous pouvons donc être vraiment ravis. »

Après sa blessure à Valence en novembre dernier, Alex Rins a redémarré doucement à Sepang. C’est un tout autre pilote qu’on a retrouvé en Australie. L’Espagnol termine ces tests en 6ème position, devant son coéquipier Andrea Iannone à moins d’un peu plus d’1/2 seconde du leader Maverick Vinales.

Alex Rins : «La vérité est que je suis très satisfait de ces trois jours de tests. Mis à part le meilleur tour, la chose la plus importante est que nos progrès au cours des sessions ont été cohérents et significatifs. Nous sommes en mesure de mieux comprendre la machine et aussi de développer une sensibilité plus fine avec les paramètres et les changements. Avec mon équipe, nous travaillons très intensivement, et cela nous rapporte à la fin. Nous avons encore beaucoup de choses à améliorer, à la fois dans le GSX-RR et dans ma circonscription, mais nos idées deviennent plus claires après chaque séance. J’ai aussi eu un petit crash aujourd’hui, mais cela n’a pas affecté ma performance. Je suis satisfait de ces journées et convaincu que nous serons en mesure de continuer à améliorer. « 

Auteur de 255tours durant les 3 jours de Test, Johann Zarco s’est assuré la 15ème place. Sur un circuit qui est loin d’être son favori, le Français a progressé pas à pas jusqu’à obtenir un chrono 1’29.740

Johann Zarco « À Phillip Island, ça s’est déroulé sereinement et je me focalise désormais sur le prochain roulage au Qatar. Une fois encore, les conditions étaient bonnes, m’aidant ainsi à prendre confiance sans être interrompu. J’ai amélioré mon meilleur temps et j’ai ensuite continué à travailler en bouclant de nombreux tours. Je suis enchanté de la distance que nous sommes parvenus à couvrir. Ce circuit n’est pas mon préféré, mais grâce aux nombres de tours parcourus, je suis capable de comprendre davantage la moto et d’ajuster les réglages au mieux. C’est important pour le dernier test, car je sais que je serai plus fort aux prochains rendez-vous. »

Sam Lowes, après avoir chuté à deux reprises lors du premier jour de test, termine 21ème  en 1’30.200. Réalisant 156 tours sur les 3 jours, le pilote anglais sait qu’il reste du chemin mais reste confiant à l’aube de la nouvelle saison

Sam Lowes : « Il y a beaucoup plus d’aspects positifs de nos tests qu’il n’y paraît. J’ai commencé avec quelques difficultés, mais l’amélioration était constante. J’ai réussi à rester avec le groupe de coureurs devant moi, malgré quelques incertitudes dans mon tour rapide qui m’a coûté quelques dixièmes. Nous devons évidemment être plus rapides, mais je pense que tous les pilotes sur la grille diront la même chose. Les lacunes sont incroyablement proches. À l’exception des deux premiers, pratiquement tous les autres coureurs sont en un peu plus d’une seconde. Pour être honnête, si nous devions courir demain, je pense que je pourrais me battre pour les  points, mais je sais que notre potentiel est beaucoup plus élevé, donc les tests au Qatar seront notre chance de faire un autre pas en avant. Ce qu’Aleix a démontré avec la moto 2017 est un signe important. Je sais que j’ai un bon package technique pour commencer la saison de la meilleure façon possible.

Nous retrouverons les 4 Rookies et leurs compères du 10 au 12 mars au Qatar pour les derniers tests de pré-saison.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page