MotoGP

Résumé de course / GP du Qatar

Maverick Vinales remporte son premier Grand Prix sur Yamaha

Le pilote Yamaha Movistar a remporté le second Grand Prix de sa carrière devant Andrea Dovizioso et Valentino Rossi à Losail.

On a cru à un moment que le premier rendez-vous de la saison n’allait jamais avoir lieu. En effet, les pilotes du MotoGP ont vu une averse retarder le départ. Pour rappel, si il pleuvait trop fort, la course était simplement annulée.

Auteur de la pole, Maverick Vinales a laissé le commandement à Andrea Iannone dans le début de course. Quand tout à coup, Johann Zarco, rookie cette saison, a bondi de la quatrième place pour mener ce Grand Prix.

Le Français a enchaîné les tours rapides et même distancé son plus proche poursuivant, Andrea Dovizioso. Malheureusement, pris par son élan, il est parti à la faute dans le sixième tour. Il aura au moins eu le mérite de montrer qui il était et prévenir tout le monde que la figuration n’était pas faite pour lui.

Dovizioso s’est donc installé en tête alors que derrière ça se battait pour la deuxième place entre Marc Marquez, Andrea Iannone, Maverick Vinales et Valentino Rossi. Tout comme Zarco, Andrea Iannone est tombé, laissant le champ libre à Vinales. Le pilote Yamaha a imprimé son rythme pour fondre comme neige au soleil sur Dovizioso. La lutte entre les deux pilotes a profité à Valentino Rossi qui est revenu juste derrière.

Viñales s’est finalement emparé de la première position dans le dernier tour en ne laissant aucune chance à Dovi de revenir. Pour sa première course sur la Yamaha, Maverick Vinales saisit donc l’opportunité de gagner pour la première fois avec cette moto. Après un week-end difficile, Rossi héritait de la troisième place.

Marc Marquez savait qu’il était moins rapide et a donc fait une course assez sage. Le championnat est encore long donc il faut prendre le plus de points possible lors de chaque Grand Prix. L’Espagnol termine au pied du podium devant son coéquipier Dani Pedrosa et l’Aprilia RS-GP d’Aleix Espargaro.

Scott Redding a remporté son duel face à Jack Miller pour le gain de la septième place. Les deux rookies Alex Rins et Jonas Folger terminent neuvième et dixième.

Fort remuant lors de la pré-grille où on l’a vu faire les cent pas, Jorge Lorenzo a fait un mauvais premier tour où il a tiré tout droit. Il est revenu dans le Top 10 mais a fort endommagé son pneu arrière. Il a par la suite reculé pour terminer onzième.

À l’instar des leaders, Loris Baz a opté pour le bon choix en prenant le pneu arrière médium lui permettant de réaliser une seconde moitié de course exemplaire. Le Français termine douzième en se battant avec Lorenzo une bonne partie de la course.

Hector Barbera, Karel Abraham et Tito Rabat complétaient quant à eux le Top 15 devant le duo Red Bull KTM Factory Racing, Pol Espargaro et Bradley Smith. Cal Crutchlow, Alvaro Bautista et Danilo Pettrucci n’ont pas franchi le drapeau à damier.

Prochain rendez-vous dans deux semaines pour la course d’Argentine à Termas de Río Hondo.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page